A Kita, la crise économique, sécuritaire et sanitaire ont pesé sur la fête cette année. Selon des habitants de la capitale de l’arachide, les prix des denrées alimentaires et du bétail ont augmenté dans les marchés. Commerçants et clients se plaignent de la situation.

 

Les vendeurs de leur côté, l’expliquent par des difficultés liées à l’insuffisance des produits et l’augmentation des frais de transports.

Source : STUDIO TAMANI

MaliwebEconomie
A Kita, la crise économique, sécuritaire et sanitaire ont pesé sur la fête cette année. Selon des habitants de la capitale de l’arachide, les prix des denrées alimentaires et du bétail ont augmenté dans les marchés. Commerçants et clients se plaignent de la situation.   Les vendeurs de leur côté, l'expliquent...