La Mauritanie et le Mali ont signé un protocole réactivant l’accord de coopération dans le domaine de la production et la santé animale signé entre les deux pays en février 2016.

Ce protocole réactivant cet accord est destiné à accroître la coopération dans les domaines de la santé et la production animale et l’organisation d’une période de transhumance au niveau de la bande frontalière entre les deux pays.

Selon le ministère mauritanien de l’élevage cet accord vise à accroître le rythme des échanges d’expérience entre les deux pays.

Le protocole prévoit la création d’une commission commune pour la coordination et le suivi commun du protocole et la dynamisation de l’accord entre les deux pays.

Le ministre mauritanien de l’élevage Mohamed Abdallahi O. Ethmane a déclaré que l’élevage constitue un pilier essentiel des économies des pays du Sahel où la richesse animale est estimée à 280 millions de têtes en plus de millions d’acteurs dans ce domaine qui constitue une source importante de revenus pour les populations.

Ould Ethmane a encore dit que son département travaille à la mise en place d’une stratégie destinée à moderniser l’élevage basée sur l’augmentation de la production et les produits d’élevage, la création d’un climat approprié pour développer le secteur.

Cette stratégie prévoit également d’accroître les productions animales à travers la surveillance de la qualité et le renforcement du cadre institutionnel par l’intégration du secteur privé.

Pour sa part, le ministre malien délégué auprès du ministre du développement rural chargé de la richesse animale et la pêche, Boba Ba a dit que la réactivation de cet accord de partenariat entre dans le cadre de la consolidation des relations d’amitié et de coopération entre les deux pays dans le domaine de l’élevage et consacre la volonté partagée d’approfondir cette coopération.

saharamedias