C’est en marge d’une conférence de presse organisée par le ministère de l’industrie et du commerce sur la flambée de prix des produits de première nécessité que le ministre Mahmoud Ould Mohamed a annoncé les initiatives entreprises par le gouvernement en vue de relancer les activités de la Comatex-Sa. Il précise qu’à ce titre, l’Etat s’est engagé à payer 600 millions de francs CFA au bénéfice des salariés.

 

«Nous ne laisserons plus tomber cette unité industrielle, ce patrimoine national… Nous trouveront une solution durable» a indiqué le Ministre Ould, avant de rappeler que la COMATEX est fermée depuis plus d’un an. Inadmissible, dit-il. Le Gouvernement doit assumer ses responsabilités, entreprendre des actions relatives à la COVEC en vue de relancer les activités de la COMATEX. Aussi, il estime que, «la Covec réanime 80% des actions de la COMATEX», dit-il.
Mahmoud Ould Mohamed, Ministre de l’industrie et du commerce souligne que si l’Etat s’engage à ce niveau financier et institutionnel, il faudra s’attendre à des résultats probants, en tout cas, si la relance est totalement faite.
Sur le plan institutionnel, l’Etat, à travers le ministère de l’industrie et du commerce, poursuivra les discussions avec la société COVEC pour ses actions. De même, au plan de l’équilibre financier, l’Etat apportera un appui global de 4,6 milliards pour le remboursement des dettes d’exploitation et des dettes sociales.
Raison pour laquelle, de l’avis du ministre Ould, le gouvernement a décidé de la mise en place d’une administration provisoire chargée de reprendre les aspects sociaux et relancer les activités.
Et de promettre que l’Etat conclura un contrat de performance avec la COMATEX-sa en vue d’améliorer la gouvernance et renforcer les capacités financières afin de lui permettre d’atteindre et de maintenir son équilibre d’exploitation.
Par ailleurs, le ministère de l’industrie et du commerce poursuivra les discussions avec des investisseurs pour l’ouverture du capital de la société pour un partenariat stratégique.
D’ores et déjà ajoute-t-il, à la faveur de son voyage en Turquie, il a contacté des partenaires Espagnols et Italiens ayant une expertise de plus de 40 ans dans le domaine du textile. «Tous ces partenaires sont intéressés», rassure-t-il.
Et dès la fin de ce mois, précise le Ministre, le conseil technique coordonnera une mission avec ces acteurs pour visiter les unités de la COMATEX, faire des offres et engager éventuellement des négociations. «Il n’est plus question de vendre nos unités industrielles», dit-il. «Il s’agira désormais d’un partenariat gagnant-gagnant» conclut-il.

Kossa Maïga 

Source : Canard Déchainé

MaliwebEconomie
C’est en marge d’une conférence de presse organisée par le ministère de l’industrie et du commerce sur la flambée de prix des produits de première nécessité que le ministre Mahmoud Ould Mohamed a annoncé les initiatives entreprises par le gouvernement en vue de relancer les activités de la Comatex-Sa....