L’hôtel Sheraton a abrité du 24 au 25 mars derniers, la 50eme session de l’OHADA. Le président de Transition, préside en exercice de la conférence des gouvernements de l’OHADA, Bah N’Daw a présidé l’ouverture des travaux.

L’ordre du jour porte sur le projet de révision de l’acte uniforme portant sur les procédures simplifiées de recouvrement et des voies d’exécution de la révision éventuelle du traité de l’OHADA. C’était en présence du Premier ministre, Moctar Ouane, le président du Conseil National de Transition, colonel Malik Diaw, le ministre de la Justice et des Droits de l’Homme Garde des Sceaux, président du Conseil des Ministres, Mohamed Sidda Dicko et d’autres membres du gouvernement. On note également la présence du Secrétaire permanent, Emmanuel Darankum, les ministres en charge de la Justice et de l’Économie des pays membres et plusieurs personnalités.
Le président de la Transition, Bah N’Daw a déclaré que l’Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA) est, tout d’abord ,un instrument de promotion de l’unité africaine en laquelle notre pays est fortement attaché. Selon lui, les États membres adoptent des nouveaux projets sur la voie de l’unité africaine et font de l’institution, une communauté économique de l’unité africaine.
Les experts ont fait, au préalable, deux jours de travaux pour permettre au conseil des ministres, de bien orienter l’avenir et le devenir de l’organisation. Les deux jours de rencontre du Conseil des ministres de l’OHADA ont porté sur la révision de l’acte uniforme portant l’organisation des procédures simplifiées de recouvrement et des voies d’exécution, l’harmonisation sur les nouveaux chantiers en contexte OHADA-ZLECAF, les transactions électroniques, la responsabilité sociale, le cadre juridique relatif au statut des juges de la cour commune de justice et d’arbitrage et la révision du traité OHADA.
Le Secrétaire permanent, Emmanuel Darankum, se réjouit du fait que les actions prises en faveur de l’organisation pour l’harmonisation en Afrique du Droit des Affaires, portent déjà les fruits.

Falaye Sissoko

Source:  Le Canard déchaîné

MaliwebEconomiemaliweb net
L’hôtel Sheraton a abrité du 24 au 25 mars derniers, la 50eme session de l’OHADA. Le président de Transition, préside en exercice de la conférence des gouvernements de l’OHADA, Bah N’Daw a présidé l’ouverture des travaux. L’ordre du jour porte sur le projet de révision de l’acte uniforme portant sur...