La campagne de cueillette du Zaban n’a pas tenu toutes ses promesses cette année dans le cercle de Macina. Selon les acteurs de la filière, l’année dernière, au même moment, des camions remorques de la République du Sénégal venaient se charger de ce fruit.

 

Pour les femmes rurales qui s’occupent de la cueillette, c’était une opportunité qui leur permettaient d’améliorer leurs revenus. Le service local des eaux et forêts indique que cette situation est due au dérèglement climatique, à l’incivisme, la pression de l’homme sur la terre et à l’insécurité.

Source : Studio Tamani

MaliwebEconomie
La campagne de cueillette du Zaban n’a pas tenu toutes ses promesses cette année dans le cercle de Macina. Selon les acteurs de la filière, l’année dernière, au même moment, des camions remorques de la République du Sénégal venaient se charger de ce fruit.   Pour les femmes rurales qui s’occupent...