Le conseil des ministres du Mali a annoncé, le 8 septembre 2021, avoir adopté des projets de textes relatifs à la ratification d’un accord de financement Mourabaha, signé en avril 2020, entre le pays et la Société internationale islamique de Financement du Commerce pour l’achat de produits pétroliers et leur vente à la République du Mali.

 

Par cet accord, indique le gouvernement, la Société internationale islamique de Financement du Commerce accorde au Mali, un financement de 30 millions d’euros de destiné à l’achat de produits pétroliers en vue de leur vente au pays au profit de la Société Energie du Mali-SA.

« L’adoption de ces projets de texte permettra de résoudre les difficultés liées à la satisfaction de la forte demande du pays en matière de fourniture d’électricité », indique l’exécutif.

Le secteur est confronté à plusieurs difficultés dont les insuffisances du réseau électrique. Des initiatives ont été mises en place pour les résoudre, parmi lesquelles le Projet d’amélioration du secteur de l’électricité au Mali (Pasem) qui prévoit la restructuration de la dette d’EDM, la compagnie publique en charge de la fourniture, la révision de sa gouvernance et des investissements dans les infrastructures de transport et de distribution.

Source : Financial Afrik
MaliwebEconomie
Le conseil des ministres du Mali a annoncé, le 8 septembre 2021, avoir adopté des projets de textes relatifs à la ratification d’un accord de financement Mourabaha, signé en avril 2020, entre le pays et la Société internationale islamique de Financement du Commerce pour l’achat de produits pétroliers et...