Afin de faire face à la demande de plus en plus accrue en électricité et les délestages, l’actuel ministre de l’Energie a entrepris une série de mesures concrètes au Mali.


Depuis son arrivée à la tête du département de l’Energie et de l’Eau, Lamine Seydou Traoré, dans le souci d’apaiser le cri de cœur d’une population désespérée, travaille d’arrache-pied avec ses équipes, afin de faire face au défi de la fourniture en permanence de l’électricité à ces populations.
En plus de la rénovation des centrales thermiques, le renouvellement des équipements, des entretiens des groupes électrogènes déjà existants, Lamine Seydou et le Directeur Général de l’Energie qui avaient promis de trouver une solution durable aux délestages, surtout en période de canicule, ont acquis quatre groupes électrogènes.
Si pour les populations, l’accès à l’électricité est un droit, les actions récentes entreprises sans tambour ni trompette, prouvent à suffisance que le Mali va enfin connaître son indépendance énergétique.
‘’Gouverner c’est prévoir’’, aime-ton dire. Si tel est le cas, alors que certains avaient cru au désespoir, le ministre de l’Energie, Lamine Seydou Traoré lui, a cru, et est en train de réussir le pari.
De par ses actions, on peut dire sans risque de se tromper que l’entretien des réseaux, les mesures de surveillance sur les causes des pannes sèches et la mise en marche des nouveaux groupes électrogènes vont enfin permettre aux consommateurs maliens d’être dans un confort acceptable en électricité.
Il faut ajouter que plusieurs postes de transit ayant été vétustes ou pris feu, ont été mis au top. Le tout grâce à la clairvoyance, à la volonté politique et surtout au patriotisme du ministre Lamine Seydou qui n’a de souci que servir son pays. Un engagement qui lui a permis de mobiliser un investissement important dans le secteur de l’électricité. Cela avec son Directeur Général de l’Energie Oumar Diarra, qui également s’est donné à fond. Là aussi, c’est le Mali Koura qui se dresse avec du concret.

Oumar Sawadogo pour Malizine

MaliwebEconomieEconomie maliennemaliactu
Afin de faire face à la demande de plus en plus accrue en électricité et les délestages, l’actuel ministre de l’Energie a entrepris une série de mesures concrètes au Mali. Depuis son arrivée à la tête du département de l’Energie et de l’Eau, Lamine Seydou Traoré, dans le souci d’apaiser...