“L’Apex-Mali ne ménagera aucun effort pour la réussite de la mise en œuvre de la SNDEX et de son plan d’action 2022-2025”

L’Agence pour la promotion des exportations du Mali (Apex-Mali) a organisé le 15 septembre 2022 à l’hôtel Salam une Journée d’information, d’appropriation et de plaidoyer pour le financement du plan d’action de la Stratégie nationale de développement des exportations du Mali. La cérémonie était placée sous la présidence du Premier ministre par intérim, Colonel Abdoulaye Maïga, qui avait à ses côtés le ministre de l’Industrie et du Commerce, Mahmoud Ould Mohamed et le Directeur général de l’Apex-Mali, Massoudou Cissé.

Dans son intervention, le Directeur général de l’Apex-Mali, Massoudou Cissé a dévoilé l’objectif de la journée qui est de favoriser le développement des exportations du Mali à travers une meilleure appropriation de la Stratégie nationale de développement des exportations du Mal (SNDEX) par les acteurs publics, privés et les partenaires techniques et financiers en vue, notamment, de la mobilisation du financement de la mise en œuvre de son plan d’action 2022-2025.

“La balance commerciale du Mali est chroniquement déficitaire. En vue de réduire ce déficit de la balance commerciale, et dans le cadre de la mise en œuvre de la Politique nationale de développement du commerce (PNDC), l’Agence pour la promotion des exportations du Mali (Apex-Mali), sous l’égide du ministère de l’Industrie et du Commerce, a sollicité l’appui technique du Centre du Commerce international (CCI) qui nous a permis d’élaborer, avec l’implication des acteurs concernés par le commerce extérieur, la feuille de route pour le développement des exportations du Mali. Ce document a servi de base à l’élaboration du Document de la Stratégie nationale de développement des exportations du Mali et son Plan d’action 2022-2025 adoptés par le Conseil des ministres au mois de novembre 2021. La mise en œuvre de cette Stratégie incombe au ministère en charge du Commerce à travers l’Agence pour la promotion des exportations qui assure également le Secrétariat de la Commission nationale de suivi de la SNDEX. Sur les 113 actions envisagées par le Plan d’actions 2022-2025, l’Apex-Mali est impliquée dans 89 actions dont 36 pour lesquelles elle est la première responsable.Ces actions constituent des réponses aux défis liés au contexte actuel marqué par les crises sanitaires, économiques et sécuritaires”, a-t-il fait savoir.

Il a remercié le gouvernement du Mali à travers le ministère de l’Economie et des Finances qui a accepté de financer la première année de la mise en œuvre de la SNDEX à hauteur de 1 054 000 000 F CFA.

Malgré ce financement, a-t-il dit, les besoins restent encore énormes et des efforts supplémentaires sont demandés pour couvrir les actions prioritaires évalués à hauteur de 3 019 666 000 F CFA au titre de la première année de mise en œuvre du Plan d’action de la SNDEX. Il a invité tout un chacun à la réflexion afin de contribuer à la mise en œuvre de cette stratégie qui est la pierre angulaire pour relancer le commerce en réduisant le déficit de la balance commerciale.

“Pour ma part, je puis assurer que l’Apex-Mali, consciente de la lourde responsabilité qui lui a été confiée, ne ménagera aucun effort pour la réussite de la mise en œuvre de cette stratégie et de son plan d’action 2022-2025. L’Agence fera tout ce qui est de son possible pour atteindre les objectifs qui lui ont été assignés dans le cadre de cette stratégie”, a-t-il rassuré.

En ouvrant la Journée au nom du Premier ministre par intérim, le ministre de l’Industrie et du Commerce, Mahmoud Ould Mohamed a témoigné sa reconnaissance au Président de la Transition pour son engagement à poursuivre sans relâche toutes les initiatives en faveur du développement des chaînes de valeur des filières productives en vue d’une plus grande transformation des produits nationaux avant leur exportation. “La Journée d’information, d’appropriation et de plaidoyer pour le financement du plan d’action de la Stratégie nationale de développement des exportations du Mali se situe dans ce cadre et marque l’aboutissement heureux d’un processus, certes long, mais participatif et inclusif.

 L’objectif de la Journée est de tirer profit de l’appartenance du Mali à plusieurs unions économiques et douanières ainsi que des préférences commerciales mises en place par certains pays partenaires.

En outre, l’élaboration de la Stratégie nationale de développement des exportations du Mal (SNDEX) arrive au moment où le marché unique africain, la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf), entrer dans sa phase opérationnelle en octobre prochain/ L’accès préférentiel à ces marchés et l’appartenance à des espaces intégrés devraient permettre au Mali d’assurer une meilleure insertion de son commerce dans l’économie régionale et internationale, de favoriser son développement économique durable et de contribuer à la réduction de la pauvreté.

C’est pourquoi, le gouvernement du Mali, en approuvant la Stratégie nationale de développement des exportations du Mal (SNDEX), entend surmonter les difficultés identifiées et les défis liés aux crises multidimensionnelles à l’effet d’offrir des opportunités nouvelles et de développer les filières à fort potentiel d’exportation “, a expliqué Mahmoud Ould Mohamed.Il a fait connaître les 10 filières prioritaires retenues pour la première phase et qui permettraient d’amorcer la Transition vers une économie de transformation axée sur la création de valeur ajoutée, la compétitivité et la durabilité. Il s’agit des filières coton, textile et habillement, bétail et viande, cuirs et peaux, mangue, karité, gomme arabique, sésame, anacarde, patate douce et tourisme.

Il s’est dit persuadé qu’au regard de l’effort collectif du gouvernement qui a prévalu à l’appropriation de la Stratégie nationale de développement des exportations du Mal (SNDEX) et son Plan d’action 2022-2025, la mise en œuvre des actions préconisées permettra de diversifier significativement les exportations du Mali, largement dépendantes de l’or aujourd’hui et de faire valoir les avantages comparatifs de notre pays sur le marché unique africain. “C’est en cela que la présente Journée prend tout son sens. Je voudrais réaffirmer toute notre détermination à mettre en œuvre le plan d’action 2022-2025 susvisé. J’engage l’Agence pour la promotion des exportations du Mali (Apex-Mali), à tout mettre en œuvre pour assurer une meilleure collaboration avec chacune des structures concernées”, a-t-il déclaré.

Siaka DOUMBIA

Source: Aujourd’hui-Mali

MaliwebEconomie
“L’Apex-Mali ne ménagera aucun effort pour la réussite de la mise en œuvre de la SNDEX et de son plan d’action 2022-2025” L’Agence pour la promotion des exportations du Mali (Apex-Mali) a organisé le 15 septembre 2022 à l’hôtel Salam une Journée d’information, d’appropriation et de plaidoyer pour le financement...