Le PDG de l’Office du Niger donne jusqu’au 31 mai 2021 aux exploitants pour payer la redevance eau de la campagne écoulée. L’annonce a été faite à l’issue d’une réunion, tenue le mercredi dernier à Niono.

 

Initialement prévu pour le 31 mars dernier, le paiement de la redevance eau vient de connaître un deuxième report. En effet, à la demande des syndicats des exploitants, l’Office du Niger avait accordé un mois à ses créanciers pour payer la prestation d’eau. Ils avaient donc jusqu’à ce vendredi 30 avril pour s’acquitter des frais d’eau de la campagne 2019-2020. Ce délai vient être repoussé par l’Office du Niger. La décision a été prise, lors d’une rencontre entre le PDG de l’Office du Niger, les délégués des exploitants et directeurs des sept zones, le 28 avril dernier à Niono.

Selon Abdel Kader Konaté, PDG de l’Office du Niger, ces reports s’expliquent par les difficultés auxquelles des exploitants ont fait face pendant la campagne. Il s’agit des inondations par endroits et de l’insécurité dans certaines zones de l’Office. Des paysans n’ont pas pu cultiver leurs terres à cause de la menace terroriste. Des champs ont été également brûlés par les hommes armés.

« Avec ce nouveau délai, les exploitants auront l’occasion de récolter et commercialiser les productions de la contre-saison. Nous espérons que cela permettra à beaucoup de payer la redevance eau », a indiqué Abdel Kader Konaté, PDG de l’Office.

En plus de la demande de report de délai, les exploitants ont saisi le gouvernement pour prendre en charge la prestation eau de l’Office qui s’élèverait à 4 milliards de FCFA.

Lire la suite sur L’Indicateur du Renouveau

MaliwebEconomie
Le PDG de l’Office du Niger donne jusqu’au 31 mai 2021 aux exploitants pour payer la redevance eau de la campagne écoulée. L’annonce a été faite à l’issue d’une réunion, tenue le mercredi dernier à Niono.   Initialement prévu pour le 31 mars dernier, le paiement de la redevance eau vient...