Le ministre des Mines, de l’énergie et de l’eau, Seydou Lamine TRAORE, a remis le jeudi 2 décembre des ordinateurs à 15 agents de l’Etat ayant bénéficié la bourse de formation en master sur la Gestion intégrée des ressources en eau (GIRE). Le Financement de la bourse et l’équipement des bénéficiaires sont entièrement pris en charge par le Programme conjoint d’appui à la gestion intégrée des ressources en eau (PCA-GIRE).

La réception des ordinateurs a eu lieu dans la salle de réunion du ministère des Mines en présence, outre du ministre, du Directeur national de l’hydraulique, Djooro BOCOUM ainsi que des responsables du secteur, de l’ENI et du PCA-GIRE.
L’initiative est soutenue par le PCA-GIRE et financé notamment par le Royaume des Pays-Bas et la Suède. Elle s’inscrit dans la promotion de la GIRE, en dehors des activités traditionnelles de sensibilisation, d’information et de la mise en synergie des acteurs de l’eau.
Pour ce coup d’essai, ils sont 15 agents de l’État évoluant dans le domaine à bénéficier de la bourse de formation en master sur la Gestion intégrée des ressources en eau qui sera exécutée en partenariat avec des grandes écoles du pays dont l’École nationale d’ingénieur (ENI).
A l’entame de la cérémonie, les responsables ont procédé à la remise des ordinateurs à leur bénéficiaire suivie de l’intervention du porte-parole de ces derniers, Ramata DIAKITE.
Selon elle, cette activité répond au souci du renforcement des capacités des cadres du ministère des Mines, de l’énergie et de l’Eau en collaboration avec le PCA-GIRE qui prend en charge les dispositions financières et matérielles.
« C’est pourquoi, après la prise en charge des frais de scolarité, la cellule a décidé de doter les bénéficiaires des ordinateurs portables », a-t-elle expliqué, promettant au nom de l’ensemble des autres boursiers de faire bon usage des équipements réceptionnés et de suivre avec assiduité et abnégation les cours.

Auparavant, elle s’est réjouie de l’initiative concourant à la promotion de la GIRE, qui selon le Programme mondial pour l’Eau, est un processus qui favorise le développement et la gestion coordonnée de l’eau, des terres et des ressources connexes, en vue de maximiser, sans pour autant compromettre la pérennité d’écosystèmes vitaux.
A sa suite, le Directeur national de l’hydraulique, Djooro BOCOUM, a rappelé que le Mali s’est doté d’une politique nationale dont l’objectif général est de faire de l’eau, un facteur de croissance pour lutter contre la pauvreté dans le pays. Dans ce programme, plusieurs activités sont prévues et devraient permettre au Mali de satisfaire à ses engagements des ODD d’ici à l’horizon 2030.
Selon lui, après la formation de ces agents, il est prévu la formation de 150 étudiants en vue du renforcement de leur capacité.
« J’espère qu’à la fin de la formation de ces 15 agents, qu’ils puissent contribuer à l’atteinte des objectifs du programme national GIRE. D’ici là, l’objet de la cérémonie était de les mettre dans les conditions meilleures conditions d’apprentissage », a indiqué le directeur national de l’hydraulique.
Selon le ministre Seydou Lamine TRAORE, pour que l’eau soit un outil de croissance, il faut au préalable la formation des agents du domaine afin qu’ils soient des professionnelles.
« Je suis particulière heureuse que cette formation va se dispenser au Mali par une école malienne, aussi d’équiper les bénéficiaires en technologie moderne d’information et de communication », a salué le ministre TRAORE, tout en exhortant les bénéficiaires de profiter de cette opportunité pour renforcer leur compétence.
Ensuite, il a félicité la direction nationale de l’hydraulique, à travers le PCA-GIRE dont l’initiative cadre avec les Objectifs de développement durable (ODD). A défaut de la couverture de l’ensemble du territoire national, le Mali doit atteindre au moins 90 d’ici 2030, a indiqué le ministre des Mines, de l’énergie et de l’eau.

PAR SIKOU BAH

Source : Info-Matin

MaliwebEconomie
Le ministre des Mines, de l’énergie et de l’eau, Seydou Lamine TRAORE, a remis le jeudi 2 décembre des ordinateurs à 15 agents de l’Etat ayant bénéficié la bourse de formation en master sur la Gestion intégrée des ressources en eau (GIRE). Le Financement de la bourse et l’équipement...