Le Salon International des livres d’Economie et de Management (SILEM) a décerné a Mamadou Lamine Sylla, économiste, spécialisé en intelligence économique, le premier prix des meilleurs livres de l’année 2022 de la sous-région pour son livre intitulé : «vision du financement des économies de la zone de l’UEMOA à travers l’intelligence économique.» Le livre est composé de 107 pages cinq chapitres avec onze sections.

«J’étais surpris lorsque le salon international des livres et d’économie et de management m’a informé que le comité scientifique a retenu mon livre pour le premier prix des meilleurs livres de l’année 2022 de la sous-région. J’étais surpris parce que je ne savais pas que le livre avait cet intérêt au niveau du comité scientifique», précise le lauréat Mamadou Lamine Sylla, économiste.
Ce livre est une tentative de réflexion pour proposer quelques pistes d’amélioration pour la collecte des ressources financières afin d’engager et de financer les travaux de développement et accélérer le développement économique. « Lorsque nous comparons dans le développement économique dans notre espace, la zone UEMOA, à d’autre espace, au niveau du monde on voit que le développement et un peu plus lent chez nous», souligne l’auteur Sylla.
Ce qui explique cette lenteur selon l’économiste Sylla, « parce que nous n’arrivons pas à collecter suffisamment les ressources financières ou de manières optimales pour financer notre développement.» D’ ailleurs, c’est justement de cette problématique qui a amené l’auteur à approfondir la réflexion sur les expériences et les expertises qu’il a pu bénéficier auprès de ses ainés qui sont des imminents économistes et banquiers qui lui ont permis d’approfondir et de proposer quelques tentatives des solutions des collectes optimales des ressources financières pour financer le développement. C’est-à-dire pour permettre, entre autres, à ce qu’on puisse mettre en place des grand travaux de développement pour construire le grand travaux routiers et acheminer les productions agricoles, des centres de productions vers le centre urbains et construire les ponts, construire les infrastructure hospitaliers.
L’auteur souhaite qu’à travers ce livre, nos Etats qui ont la responsabilité d’engager le travail de développement puissent maintenant « s’inspirer pour approfondir et enrichir» les travaux et les réflexions qui sont en cours afin que dans le domaine de la collecte de ressource, il soit une contribution qui leur permettra de savoir où d’approfondir les pistes des réflexions pour aller chercher notamment les financements innovents qui existent aujourd’hui mais qui sont malheureusement méconnus.
M. Sylla a fait référence dans cet ouvrage des éminents banquiers, financiers comme Thomas Y. Bonni qui a été président de la banque Ouest Africain de développement ; M. Kaberouka ancien président de la banque africaine de développement, M. Tidiane Thiam, financier ivoirien et le banquier Igore Darra avant d’écrire ce livre. L’auteur s’est inspiré de leurs expertises, de leurs travaux et de leur collaboration pour pouvoir matérialiser ce savoir faire acquérir auprès d’eux afin de mettre à la disposition de la jeunesse, de nos autorités pour qu’elles puissent s’en servir pour enrichir déjà les travaux existants. Mahamadou Lamine Sylla, est économiste, spécialisé en l’intelligence économique. Banquier de profession, actuel directeur de risques de la Banque Of Africa Niger.

Kossa Maïga

Source: Canard déchainé

MaliwebEconomie
Le Salon International des livres d’Economie et de Management (SILEM) a décerné a Mamadou Lamine Sylla, économiste, spécialisé en intelligence économique, le premier prix des meilleurs livres de l’année 2022 de la sous-région pour son livre intitulé : «vision du financement des économies de la zone de l’UEMOA à...