Le  dernier coup de  Force du colonel Assimi GOITA   contre le   Président de la Transition aura  poussé  certains partenaires  du  Mali à   limiter leur collaboration  avec les autorités actuelles. Au niveau des Institutions de Breton Woods,  il nous revient qu’après l’annulation de la visite d’un cadre du FMI  en raison de la situation politique, la Banque mondiale  vient  de décider  d’une pause dans les  opérations dans les décaissements.

« Le double objectif de la Banque mondiale est de mettre fin à l’extrême pauvreté et de promouvoir une prospérité partagée. A cet égard, la Banque mondiale s’efforce d’aider le peuple malien à avoir un meilleur accès aux services de base, afin qu’un plus grand nombre de personnes puissent sortir de la pauvreté. Conformément à la politique de la Banque mondiale applicable à des situations similaires, elle a temporairement mis en pause les décaissements de ses opérations au Mali, pendant qu’elle suit et évalue de près la situation », indique la  Banque mondiale dans son  communiqué  .

De l’avis de  l’Institution, cette pause n’est pas synonyme de sanction. Toute idée qui n’est pas  partagée par  une (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE «NOUVEL HORIZON» DU LUNDI 07 JUIN 2021

MAHAMANE TOURE – NOUVEL HORIZON

MaliwebEconomie
 Le  dernier coup de  Force du colonel Assimi GOITA   contre le   Président de la Transition aura  poussé  certains partenaires  du  Mali à   limiter leur collaboration  avec les autorités actuelles. Au niveau des Institutions de Breton Woods,  il nous revient qu’après l’annulation de la visite d’un cadre du FMI  en raison...