À quelques jours de la fête de Tabaski, les prix des moutons varient entre 90 mille et 275 mille francs CFA à Banamba, dans le sud du Mali. À Bourem, au nord du pays, les moutons sont cédés entre 125 mille et 160 mille F CFA. Une première à Bourem, selon les habitants de la ville. Cette hausse s’explique, selon les commerçants, par l’augmentation du prix de l’aliment bétail.

Source : Studio Tamani

MaliwebEconomie
  À quelques jours de la fête de Tabaski, les prix des moutons varient entre 90 mille et 275 mille francs CFA à Banamba, dans le sud du Mali. À Bourem, au nord du pays, les moutons sont cédés entre 125 mille et 160 mille F CFA. Une première à...