La communauté musulmane célèbre ce samedi 9 juillet la fête de l’Aïd El Kébir ou fête de Tabaski. Cette fête est marquée essentiellement par l’immolation d’animaux.

Pour des islamologues, c’est en souvenir à la dévotion du prophète Ibrahim (PSL) à son Dieu. Ils estiment, cependant, que tous les membres de la famille, quel que soit leur nombre, peuvent offrir une seule bête, car, du vivant du prophète, il sacrifiait une bête aussi bien pour lui que pour toute sa famille, ajoutent-ils. Pourquoi immoler un mouton ? Qui est habilité à sacrifier un mouton de Tabaski ? Est-ce que le sacrifice du mouton est une obligation pour les célibataires ?

Source: Studio Tamani 

MaliwebEconomieEconomie malienne
La communauté musulmane célèbre ce samedi 9 juillet la fête de l’Aïd El Kébir ou fête de Tabaski. Cette fête est marquée essentiellement par l’immolation d’animaux. Pour des islamologues, c’est en souvenir à la dévotion du prophète Ibrahim (PSL) à son Dieu. Ils estiment, cependant, que tous les membres de...