À l’occasion de la fête de Tabaski, le ministère du Développement rural organise jusqu’à demain 19 juillet (inclus), une vente promotionnelle de moutons. L’opération qui a démarré le 13 juillet, concerne le District de Bamako, les Régions de Kayes, Ségou, Mopti, Sikasso.

 

Pour s’assurer de son bon déroulement, le ministre délégué, chargé de l’élevage et de la Pêche, Youba Ba a visité vendredi dernier sous une fine pluie, les sites de vente des terrains de l’Hippodrome, Sogoniko et Shabba à Lafiabougou dans le District de Bamako.

Sur ces différents sites, les moutons sont disponibles pour toutes les bourses. Les animaux marqués de couleur verte constituent le premier choix. Leurs prix varient entre 90.000 et 125.000 Fcfa. Le deuxième choix est identifiable par un tampon jaune. Ils sont vendus entre 60.000 et 90.000 Fcfa. Pour le troisième choix, marqué en rouge, leurs prix oscillent entre 45.000 et 60.000 Fcfa. 
Les éleveurs opérant sur ces sites sont venus des Régions de Kayes, du centre et du nord du Mali.

«Nous avons encadré des éleveurs pour produire sur les périmètres pastoraux afin qu’ils puissent approvisionner la population, en cette veille de la fête de Tabaski, les centres urbains en moutons à moindre coût», a expliqué le directeur national des productions et industries animales (DNPIA). Pour Khalifa Dembélé, l’objectif est de produire 11.200 têtes pour le District de Bamako. «Aujourd’hui, le nombre de moutons arrivés à Bamako dépasse les 6.000 têtes et les arrivages continuent», a-t-il constaté.

Sur le terrain de l’Hippodrome où la visite avait commencé, le ministre délégué chargé de l’élevage et de la Pêche avait expliqué que 80% des animaux attendus sur les sites sont déjà disponibles, les 20 % restants étaient en cours de route. «Les autorités ont mis tous les moyens pour que la fête de Tabaski soit belle en rendant les prix des moutons accessibles aux populations», avait expliqué Youba Ba.

La vente promotionnelle qui date de 2009, a été initiée par le gouvernement pour permettre aux populations d’avoir des moutons à des coûts abordables. Des espaces pastoraux ont été créés à cet effet à travers le pays. Le but est d’accompagner les éleveurs pour permettre à nos compatriotes d’avoir en toute convivialité un mouton pour la Tabaski.

Makan SISSOKO

Source : L’ESSOR

MaliwebEconomie
À l’occasion de la fête de Tabaski, le ministère du Développement rural organise jusqu’à demain 19 juillet (inclus), une vente promotionnelle de moutons. L’opération qui a démarré le 13 juillet, concerne le District de Bamako, les Régions de Kayes, Ségou, Mopti, Sikasso.   Pour s’assurer de son bon déroulement, le ministre...