Dans le cadre de l’affaire des tueries du 10, 11 et 12 juillet 2020, le Tribunal de Grande Instance de la Commune III, ayant débuté l’audition des présumés coupables dans ce meurtre, après le commandant FORSAT de la police, doit en principe, écouter, aujourd’hui, lundi 6 septembre 2021, ceux de la Garde nationale et de la Gendarmerie.

 

En effet, apprend-on, le TGI de la Commune III doit poursuivre, aujourd’hui lundi 6 septembre 2021, ses auditions avec la convocation des commandants FORSAT de la Garde nationale et celui de la Gendarmerie, Alpha Yaya Sangaré.

La question qui se pose est savoir avec la libération extra-judiciaire par la police de leur commandant,

Oumar Samaké, placé sous mandat de dépôt, le vendredi 3 septembre 2021, mais aussitôt libéré, le même jour, par des policiers en colère, si le TGI pourrait-il poursuivre ses enquêtes.

La magistrature va-t-elle maintenir la convocation de ces officiers, aujourd’hui ?

Lire suite sur L’Indicateur Du Renouveau

MaliwebEditorialSociété
Dans le cadre de l’affaire des tueries du 10, 11 et 12 juillet 2020, le Tribunal de Grande Instance de la Commune III, ayant débuté l’audition des présumés coupables dans ce meurtre, après le commandant FORSAT de la police, doit en principe, écouter, aujourd’hui, lundi 6 septembre 2021, ceux...