La Cour d’Assises de Bamako a jugé Moussa Diallo pour avoir mis le feu à la boutique de Sadio SALLAH. Il a été condamné à 05 ans d’emprisonnement ferme et au paiement de 07 millions FCFA à titre de dommages et intérêts.

 

En effet,   courant mois d’Octobre 2019,   Sadio SALLAH, commerçant de son état est venu de la France avec ses marchandises de friperie et autres. Le Nommé Moussa DIALLO l’approcha pour l’aider dans ses activités  commerciales. C’est ainsi  qu’ il lui remit cent -vingt et une paires de chaussures, d’une valeur de  cent vingt mille (120.000) FCFA. Quelques jours plus tard, Moussa vendit jusqu’ à hauteur de soixante-dix mille francs  (70.000  FCFA), mais vint remettre à Sadio SALLAH la somme de trente mille francs (30.000) FCFA et le reste des paires de chaussures non vendues. Ainsi, Sadio SALLAH, dans l’optique de réclamer son dû, s’est rendu à son domicile,  où  il n’était  pas  avant de laisser son message à l’épouse de ce dernier. Mécontent de l’information que lui a transmise son épouse, Moussa DIALLO rejoignit   SALLAH à son magasin pour lui faire des reproches. C’est ainsi que dans la nuit du jeudi 21 Novembre 2019 vers 01 heure du matin, à son grand étonnement, Sadio SALLAH fut   informé par téléphone que son magasin a pris feu. Une prompte (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE «NOUVEL HORIZON» DU VENDREDI 09 AVRIL 2021

GAOUSSOU TANGARA

Source : NOUVEL HORIZON

MaliwebEditorialFaits divers
La Cour d’Assises de Bamako a jugé Moussa Diallo pour avoir mis le feu à la boutique de Sadio SALLAH. Il a été condamné à 05 ans d’emprisonnement ferme et au paiement de 07 millions FCFA à titre de dommages et intérêts.   En effet,   courant mois d’Octobre 2019,   Sadio SALLAH,...