Dans sa politique de lutter efficacement  contre la vie chère au Mali, le gouvernement de transition a pris, le lundi 15 novembre 2021, un arrêté fixant le prix de certains produits de premières nécessités  sur l’ensemble du territoire national. Il s’agit du riz, de l’huile alimentaire, du sucre et du pain.

Dans un arrêté, le gouvernement de la transition à travers le département de l’Industrie et du Commerce a fixé, le 15 novembre 2021, le prix plafond sur le marché de certains produits de grande consommation au Mali.

Il s’agit notamment des prix indicatifs plafonds de vente en gros et au détail du riz brisure importé non parfumé, de l’huile alimentaire, du sucre et du pain. Cette mesure concerne l’emble des marchés  de toute l’étendue du territoire national. En effet, le riz brisure importé non parfumé est fixé à 15 000f, le sac de 50 kg et 350f le kg en détail ; l’huile alimentaire importée est fixée à 17 000f, le bidon de 20 litres et le litre à 1000f, en détail ; le sucre est fixé à 22 500f, le sac de 50 kg et 500f, le Kg en détail. Concernant le pain qui a causé récemment beaucoup de polémiques à Bamako, le gouvernement a fixé à 200f, la miche de 300g et 100f, celle de 125g pour le prix en gros et 250f, la miche de 300g et 125f, la miche de 125g pour le prix en détail.  Le gouvernement a insisté que ces prix plafonds sont appliqués quel que soit le stade de distribution.

Donc pour veiller au respect strict de ces mesures, le ministère de l’Industrie et du Commerce  a invité respectivement le directeur général du Commerce, de la Consommation et de la Concurrence, le directeur général de la police nationale et le directeur général de la gendarmerie nationale à prendre, tous, leurs responsabilités pour appréhender et sanctionner toute violation de cette décision conformément à la règlementation en vigueur.

Issa Djiguiba

Source: LE PAYS

MaliwebEconomieEditorialMalijet
Dans sa politique de lutter efficacement  contre la vie chère au Mali, le gouvernement de transition a pris, le lundi 15 novembre 2021, un arrêté fixant le prix de certains produits de premières nécessités  sur l’ensemble du territoire national. Il s’agit du riz, de l’huile alimentaire, du sucre et...