Avec la nouvelle disposition administrative, le territoire du Mali comprendra désormais vingt (20) Régions  au lieu de huit (08), plus le District de Bamako qui comprendra désormais dix (10) communes urbaines au lieu de six (06).

 

Le Mali a fait de nouveaux découpages administratifs qui comprennent vingt Régions. Les vingt(20) Régions seront donc : Kayes (1er région), Koulikoro (2 ème région),  Sikasso (3 ème région),  Ségou (4 ème région),  Mopti (5 ème région),  Tombouctou (6 ème région),  Gao (7 ème),  Kidal (8 ème région),  Taoudénit ( 9 ème région),  Menaka (10 ème région),  Bougouni ( 11 ème région),  Dioila (12 ème région),  Nioro (13 ème région),  Koutiala (14 ème région),   Kita (15 ème région),   Nara (16 ème région),   Bandiagara (17ème région),  San (18ème région),  Douentza (19 ème région),  Gourma (20ème région).

Le District de Bamako, est, quant à lui, régi par un statut particulier, il comprendra dix (10) communes urbaines dont le ressort territorial sera déterminé par une nouvelle orientation de quartiers. La Commune I sera composée de 08 quartiers ( Boulkassambougou, Banconi, Fadjiguila, Djoumanzana, Djelibougou, Krofina-Nord, Krofina-Sud et Sotuba),  la Commune II sera composée de 14 quartiers ( Bagadadji, Sikoroni, N’Gomi, Niarela, Medina Coura, Missira, Bozola, Zone Industrielle, Hippodrome, Bakarybougou, Sans-fils, Bougouba, Quinzambougou et Konébougou).

La Commune III sera composée de 20 quartiers ( Darssalam, M’Tomikorobougou, Wolofobougou-Bolibana, Centre commercial, Bamako-Coura, Bamako-Coura Bolibana, Dravela, Dravela Bolibana, Badialan I, Badialan II, Badialan III, Niominambougou, Sogonifing, Samè, Sirakoro Dounfing, Koulouba, Point G, Kodabougou et Kouliniko). La Commune IV sera composée de 06 quartiers (Lafiabougou, Hamdallaye, Dogoudouma, Grimgoumo, Lassa et Taliko). La Commune V aura pour 08 quartiers ( Sema I, Badalabougou, Torokorobougou, Quartier Mali, Baco-Djicoroni, Sabalibougou, Kalanbabougou et Daoudabougou).

Quant à la Commune VI, elle sera composée de 14 quartiers  ( Sogoniko, Magnambougou, Banakanbougou, Faladjè, Dianeguela, Sokorodji, Missabougou, Niamakoro, Yiridio, Sénou, Sirakoro Neguetana, Niamana, Tabakoro et Diatoula).

Commune VII sera composée de 9 quartiers (Djicoroni-Para, Sebenikoro, Sibiribougou, Kalabanbougou, Samaya, Kanadjiguila, Mamaribougou, Samako plantation et Kabalabougou).

La Commune VIII aura 08  quartiers qui sont ( Kalabankoro, N’Golobougou, Kouralé, Gouana, Missala, Missilabougou, Sabaligou et Kabala). La Commune IX sera composée de 06 quartiers (Dialakorodji, Noteguedo Sirakoro, Teguedo Samassebougou, Sangarebougou, Seydoubougou et Saranbougou). Et la Commune X sera composée de 10 quartiers ( Souleymanebougou, Moribabougou, Titibougou, Dogobala, G’Ngabakoro Droit, Djinconi, Solokono, Sikolou, Sala et Monounouba).

Pour rappel, cette réforme a été engagée par la loi N°2012-017 du 02 mars 2012, sous Amadou Toumani Touré, qui prévoyait d’ores et déjà le passage de 08 à 19 régions et planifiait une réorganisation progressive sur cinq ans. Cette réforme était aussi prévue par l’accord de paix d’Alger de 2015 sous IBK.

La réorganisation territoriale a pour objectif de rapprocher l’administration et les services de base (l’éducation, la santé, gestion de l’eau etc…) des citoyens en transférant aux régions érigées en collectivités territoriales, des compétences et des ressources financières.

Sékou Traoré ELBE

Source : La Priorité

MaliwebEditorialSociété
Avec la nouvelle disposition administrative, le territoire du Mali comprendra désormais vingt (20) Régions  au lieu de huit (08), plus le District de Bamako qui comprendra désormais dix (10) communes urbaines au lieu de six (06).   Le Mali a fait de nouveaux découpages administratifs qui comprennent vingt Régions. Les vingt(20)...