Aux États-Unis, en Floride, une adolescente de 15 ans a appelé la police parce que sa mère faisait trop de bruit pendant un rapport sexuel.

En Floride, dans la nuit du 19 janvier, une Américaine de 15 ans a composé le 911 au motif que sa mère de 35 ans était trop bruyante pendant qu’elle faisait l’amour avec son compagnon, selon le rapport de police dévoilé par The Smoking Gun. Pensant qu’il s’agissait au départ d’un tapage nocturne à cause d’un conflit de voisinage, les agents ont dû certainement être surpris à leur arrivée quand ils ont eu des précisions sur l’origine de l’appel.

La jeune fille a même demandé à être admise dans un refuge pour enfants chrétiens à l’issue de cette affaire. Elle a néanmoins décidé ensuite de rester au domicile cette nuit parce qu’il se faisait déjà tard. L’adolescente a toutefois précisé qu'”elle se sentait méprisée par les actions de sa mère.” On peut imaginer la confusion de cette dernière qui n’a pas manqué d’affirmer “qu’elle n’avait pas l’intention de réveiller sa fille et que c’était à cause de la proximité entre les deux chambres qu’elle a été entendue par celle-ci en pleine relation sexuelle.”

Quelle est la conduite à tenir ?

Dans un article du Huffington Post qui relaie ce fait-divers, un pédiatre précise d’ailleurs la conduite à tenir par les parents qui se trouvent dans cette situation inconfortable. D’abord, il faut agir par prévention en pensant à bien verrouiller la chambre durant les ébats. Il s’agit ensuite évidemment d’être plus discret qu’à l’accoutumée. Enfin, si malgré toutes ces précautions le mal est fait, il faut en parler le plus ouvertement possible avec l’enfant… pour éviter que ce dernier appelle la polie par exemple.

MaliwebInsolite
Aux États-Unis, en Floride, une adolescente de 15 ans a appelé la police parce que sa mère faisait trop de bruit pendant un rapport sexuel. En Floride, dans la nuit du 19 janvier, une Américaine de 15 ans a composé le 911 au motif que sa mère de 35 ans...