Située à Kalaban-Coura, près du cimetière, la société Sitan imprime est-elle dirigée par une sangsue du nom de Balla Traoré ? Cette question vaut son pesant d’or, puisque selon les travailleurs de cette société, le PDG Balla Traoré est sans doute l’incarnation du diable.Selon nos investigations, les ouvriers de la Sitan imprime sont très mal traités. De surcroît, ils sont exploités à longueur de journée, sans oublier des licenciements abusifs, sans indemnités.

Selon des témoignages, certains employés ont perdu des membres qui ont été coupés par la machine. Les employés vivent l’enfer dans cette société. Comme des esclaves ou des robots, les employés travaillent selon la volonté du sieur Balla. Ils ne sont ni inscrits à l’Inps ni à l’AMO. Et personne n’ose lever le petit doigt. Tous ceux qui réclament l’amélioration de leurs conditions de vie sont automatiquement licenciés.

Selon nos sources très bien informées, M. Traoré refuse de payer les heures supplémentaires des employés. Pis, selon un employé, il nous utilise comme des animaux.” C’est un homme très méchant et sans pitié’’, nous indique-t-il sous l’anonymat. D’ailleurs, aucun employé n’est sous contrat écrit dans son entreprise. Toute chose qui le conforte dans ses prises de décisions unilatérales.

Contacté par nos soins pour entendre sa version, le super boss de la société Sitan imprime n’a pas daigné nous donner de réponse. Il nous a d’ailleurs demandé d’écrire autant de pages que nous voulons, mais que cela ne change rien à son attitude. Nous y reviendrons dans notre prochaine parution avec d’autres révélations accablantes.

Lassi Sanou

Source : Démocrate 

MaliwebInsolite
Située à Kalaban-Coura, près du cimetière, la société Sitan imprime est-elle dirigée par une sangsue du nom de Balla Traoré ? Cette question vaut son pesant d’or, puisque selon les travailleurs de cette société, le PDG Balla Traoré est sans doute l’incarnation du diable.Selon nos investigations, les ouvriers de...