BACO DJICORONI-GOLF

*L’anniversaire tourne au viol collectif… Le Commissaire Principal Moussé M’Baye assure*

*Elle a visiblement été «offerte» en guise de «cadeau d’anniversaire» pour servir d’objet sexuel… Et la promptitude du Commissaire Principal Moussé M’Baye aura permis d’appréhender deux des prédateurs sexuels.
Agée de 18 ans, La Demoiselle «Adam» (ce n’est pas son vrai nom) a été invitée par son petit-ami «Soul-To Soul» à prendre part à une fête d’anniversaire dans la nuit du 12 juillet 2022 à BACO DJICORONI-GOLF dans un appartement loué pour les besoins de la cause.
«Soul To Soul» est une expression sentimentale en Anglais voulant dire «âme pour âme» (la communion) désignant généralement, à Bamako, les personnes répondant au nom de «Souleymane» au regard des premières syllabes : «Soul».
Ne se doutant de rien (Adam avait une confiance aveugle à son copain), l’innocente proie se rendit donc sur place, à l’adresse indiquée à BACO DJICORONI-GOLF.
Après la coupure du gâteau suivie des autres cérémoniales festives, «Soul», invita sa copine à une partie de jambes… enfin, à une partie de plaisir dans une des chambres de l’appartement. Ce n’était pas une première ! Donc, rien à signaler, du moins, jusque-là !
Mais après avoir assouvi sa libido, «Soul» sortit de la chambre laissant seule Adam en tenue d’Eve.
Et que ne fut la surprise de la malheureuse en voyant au moins cinq invités de la soirée, faire irruption dans la chambre. Ils la maitrisèrent et abusèrent d’elle à tour de rôle. Elle fut ainsi violée à plusieurs reprises.
Le coup a été manifestement prémédité et soigneusement planifié. Et «Soul» en était le point focal. Il a tout simplement sacrifié sa petite-amie sur l’autel du viol collectif.
Mais tous les convives n’étaient pas parti-prenant et désapprouvèrent l’attitude des prédateurs sexuels. L’un d’eux alerta alors la police, en l’occurrence le Commissariat du 15ème Arrondissement. Les choses allèrent dès lors vite, très vite !
Alors même qu’il était en communication avec le témoin, le Commissaire Principal MOUSSA M’BAYE fit signe à l’unité d’intervention de sa Brigade de Recherche (BR) de faire mouvement vers le lieu indiqué.
C’est bien cette promptitude qui a permis d’appréhender deux (02) des violeurs sur place.
Très fortement traumatisée, la victime ADAM a été immédiatement prise en charge dans une clinique.
Les deux violeurs appréhendés répondant aux noms de MOÏSE et OUSSOU, respectivement âgés de 15 et 16 ans (des mineurs), ont été remis au tribunal des enfants. L’enquête a clairement établi le crime de viol en réunion auquel ils ont participé.
Les recherches sont en cour pour dénicher le reste des violeurs… Ceci ne serait qu’une question de jours pour qui connait le Compol M’Baye.
A suivre donc !
*Bamananden JOURNAL KOJUGU KELEBAA JKK
Source: Journal Kojugu
MaliwebInsoliteInsolite maliSexualitéSexualité malienne
BACO DJICORONI-GOLF *L’anniversaire tourne au viol collectif… Le Commissaire Principal Moussé M’Baye assure* *Elle a visiblement été «offerte» en guise de «cadeau d’anniversaire» pour servir d’objet sexuel… Et la promptitude du Commissaire Principal Moussé M’Baye aura permis d’appréhender deux des prédateurs sexuels. Agée de 18 ans, La Demoiselle «Adam» (ce n’est pas...