Trois nouveaux bateaux de céréales ont quitté les ports ukrainiens, ce vendredi 5 août 2022. Ces embarcations vont emprunter le couloir sécurisé avant de faire route vers l’Irlande, la Grande-Bretagne et la Turquie. A leur bord, un total de 58 000 tonnes de maïs.

 

Ce sont trois nouveaux chargements de céréales qui ont quitté l’Ukraine, ce vendredi matin, et sont partis en convoi pour emprunter le même début de parcours que le Razoni, ce cargo battant pavillon sierra-léonais, qui a quitté le port ukrainien d’Odessa, lundi dernier, avec à son, bord un chargement de 26 000 tonnes de maïs. Après une inspection sur les rives Nord d’Istanbul, ces trois embarcations auront des itinéraires différents de celui du Razoni.

 

En effet, selon des précisions des autorités turques, le Navistar, cargo battant pavillon panaméen, a, comme le Razoni, quitté le port ukrainien d’Odessa pour rallier Ringaskiddy, en Irlande, avec 33 000 tonnes de maïs dans sa cale. Le Rojen, embarcation battant pavillon maltais, parti du port de Tchornomorsk, avec 13 000 tonnes de maïs, prendra la direction de Teesport, en Gfrande-Bretagne. Le bateau turc Polarnet quittera aussi Tchornomorsk pour le port de Karasu, avec 12 000 tonnes de maïs.

 

Il s’agit au total de quatre chargements de céréales partis de l’Ukraine depuis la mise en place du corridor. Le premier chargement ayant été effectué par le Razoni qui avait quitté Odessa et se dirige vers Tripoli, dans le Nord du Liban, depuis mercredi, après son inspection à l’entrée de Bosphore. Un accord signé en Turquie permet de livrer les céréales bloquées dans les ports russes et ukrainiens. La Russie a exigé l’inspection de chaque chargement par des équipes composées de Russes, d’Ukrainiens, de Turcs aidés par des agents de l’ONU.

Source : Afrik.com
MaliwebInternational
Trois nouveaux bateaux de céréales ont quitté les ports ukrainiens, ce vendredi 5 août 2022. Ces embarcations vont emprunter le couloir sécurisé avant de faire route vers l’Irlande, la Grande-Bretagne et la Turquie. A leur bord, un total de 58 000 tonnes de maïs.   Ce sont trois nouveaux chargements de céréales qui...