Des publications sur les réseaux sociaux maliens font croire qu’un immigré africain a été refoulé d’Espagne après avoir ramassé et ramené une enveloppe de 4 250 euros à la police espagnole. Faux, l’argent appartenait en réalité à l’homme qu’on voit sur la photo.

Le cliché montre un homme noir et une policière blanche. Juste derrière, on peut apercevoir le drapeau espagnol. Les deux personnes tiennent, chacun de son côté, le bout d’une même enveloppe. Comme pour immortaliser le moment. Sur ce compte Facebook, une internaute fait croire qu’il s’agit de « Djibril, un immigré clandestin à Valence, Espagne ». « Il remet à la police une enveloppe contenant 4 250 €, qu’il a trouvée dans la rue, poursuit la publication. Après, on lui demande ses papiers, il était sans visa (un immigré clandestin), il a donc été renvoyé dans son pays d’origine. »

Hors contexte

Ce que certains internautes ont appelé « la vraie définition de la poisse ». Mais en effectuant une recherche inversée de la photo, BenbereVerif a retrouvé les traces du cliché sur le net et la véritable histoire derrière. S’il est authentique, le contexte a été détourné.

Dans cet article du site ABC España, publié en août 2020, la presse espagnole explique que l’homme est en réalité le propriétaire des 4 350 euros que contiendrait l’enveloppe. « Un homme parti travailler en France a récupéré 4 350 euros qu’il avait perdus en octobre 2019 après avoir pu rentrer à Valence à la fin de l’état d’urgence pour le coronavirus », relève le site espagnol. Mais il ne donne pas plus de détails.

D’autres sites espagnols relatent la même version de l’histoire comme ici. Des sites de vérification ont aussi vérifié la même histoire auparavant. Ils confirment tous cette version des médias espagnols. Contacté par Africa Check, le bureau de presse et de relations publiques de la police de la Communauté de Valence (Espagne) a confirmé en 2020 déjà que « les faits liés à la photo n’ont rien à voir avec le récit diffusé sur les réseaux sociaux ». « La personne qui apparaît sur la photo recevant une enveloppe est un ressortissant sénégalais. Il est le propriétaire de l’argent rendu par la police nationale », ajoute la police espagnole dans ses réponses transmises à nos confrères.

La photo au départ a d’ailleurs été publiée pour la première fois par la police espagnole sur son compte Twitter le 18 août 2020 avec ce message : «  Un citoyen exemplaire nous a livré  4 350 euros qu’il a trouvé dans la rue. Nous avons ouvert une enquête et avons pu rendre l’argent à son propriétaire légitime. » Le tweet est accompagné d’un lien du site elperiòdic qui relate l’histoire.

Par Benbere

Le Challenger

MaliwebInsoliteInternational
Des publications sur les réseaux sociaux maliens font croire qu’un immigré africain a été refoulé d’Espagne après avoir ramassé et ramené une enveloppe de 4 250 euros à la police espagnole. Faux, l’argent appartenait en réalité à l’homme qu’on voit sur la photo. Le cliché montre un homme noir et...