«Le 13 avril Sidi Brahim Ould Sidati, Président de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA), a été mortellement blessé lors d’une tentative d’assassinat à Bamako, la capitale du Mali.

Sidi Brahim Ould Sidati avait joué un rôle majeur dans la promotion de la réconciliation nationale, avait publiquement prôné le dialogue entre les mouvements touaregs et le gouvernement central et, en tant que Président de la CMA, avait signé l’Accord d’Alger pour la paix et la réconciliation au Mali.

Moscou condamne fermement l’assassinat du leader touareg renommé, visant à déstabiliser la situation au Mali et à compliquer davantage la situation dans le pays.

Nous nous attendons à ce que ce crime, commis par des terroristes, ne reste pas impuni. Nous espérons que le dialogue entre la CMA et le gouvernement à Bamako se poursuivra en vue d’un règlement pacifique intégral au Mali.».

 

Service de presse de l’Ambassade de Russie

MaliwebInternational
«Le 13 avril Sidi Brahim Ould Sidati, Président de la Coordination des mouvements de l'Azawad (CMA), a été mortellement blessé lors d'une tentative d'assassinat à Bamako, la capitale du Mali. Sidi Brahim Ould Sidati avait joué un rôle majeur dans la promotion de la réconciliation nationale, avait publiquement prôné le...