Préoccupés par l’historique des déclarations antisismiques prononcées dans le cadre de la conférence des Nations-Unies, plusieurs pays décident de boycotter cette conférence de l’ONU contre le racisme, l’intolérance et la Xénophobie, qui aura lieu le 22 Septembre 2021 à New York.

Cette conférence qui aura lieu le 22 septembre 2021, marquera le 20e anniversaire de la Conférence mondiale contre le racisme, la Xénophobie et l’intolérance, qui a eu lieu à Durban, (Afrique du Sud) en 2021. Ainsi cette première édition ainsi que les suivantes ont, au fil des ans « été détournés par les pays arabes les ONG qui insistent sur le fait que c’est une conférence qui incite à la haine contre les juifs et Israël »

Des dizaines de pays occidentaux dont : l’Australie, l’Autriche, le Canada, les Etats-Unis, la Hongrie, Israël, les Pays-Bas, la République Tchèque et le Royaume-Uni, ont déjà indiqué qu’ils ne participeraient pas à cette conférence qui est ‘pour’ le racisme plutôt que ‘contre’ lui.

Pour rappel, la première conférence de Durban, du 31 aout au 8 septembre 2001, quelques jours avant les attaques terroristes du 11 septembre, avait été marquée par de profondes divisions sur les questions de l’antisémitisme, du colonialisme et de l’esclavagisme. Les États-Unis et Israël avaient quitté la conférence en protestant contre le ton de la réunion, après que des pays arabes avaient tenté d’y assimiler le ‘sionisme’ au racisme.

Aussi, en 2011 à Genève, plusieurs représentants des pays européens avaient quitté la salle de conférence lors d’un discours anti-israélien prononcé à la tribune par le président iranien de l’époque Mahmoud Ahmadinejad. Ce dernier avait qualifié la shoah : (entreprise d’extermination systématique menée par l’Allemagne nazie contre le peuple juif pendant la Seconde Guerre mondiale » de « question ambiguë et douteuse ».

Tioumbè Adeline Tolofoudié (Stagiaire)

Source: LE PAYS

MaliwebInternational
Préoccupés par l’historique des déclarations antisismiques prononcées dans le cadre de la conférence des Nations-Unies, plusieurs pays décident de boycotter cette conférence de l’ONU contre le racisme, l’intolérance et la Xénophobie, qui aura lieu le 22 Septembre 2021 à New York. Cette conférence qui aura lieu le 22 septembre 2021,...