François Hollande a fait état mercredi de la mort de « chefs terroristes » au Mali, sans les identifier. Le chef de l’Etat, qui s’exprimait lors d’une conférence de presse à Varsovie en Pologne. Même s’il n’a pas donné de précision, sa déclaration semble confirmer les morts, annoncées ces jours derniers par le Tchad, des chefs islamistes Mokhtar Belmokhtar et Abou Zeïd lors des combats.

François Hollande

François Hollande

Le chef de l’Etat, qui s’exprimait devant la presse à l’occasion d’un sommet avec l’Allemagne et des pays d’Europe de l’Est à Varsovie, a évoqué la situation au Mali.»Nous sommes dans la phase ultime de notre engagement au Mali, la phase la plus difficile, celle qui nous met en contact avec les groupes terroristes eux-mêmes », a-t-il dit.
« Nous avons lancé une offensive dans deux directions, la première dans ce qu’on appelle le massif des Ifoghas et là nous avons eu des succès qui seront encore démontrés ces jours prochains, y compris avec des chefs terroristes qui ont été anéantis », a ajouté François Hollande sans autre précision.
Les autorités françaises n’ont pour l’instant pas confirmé les morts, annoncées ces jours derniers par le Tchad, des chefs islamistes Mokhtar Belmokhtar et Abou Zeïd lors des combats.
La seconde offensive des forces françaises est menée « autour de Gao, là où nous sommes encore convaincus qu’il y a un certain nombre de combattants terroristes qui demeurent dangereux », a indiqué le président français.
« C’est une phase qui va durer encore tout le mois de mars et, à partir du mois d’avril, il y aura une diminution du nombre de soldats français au Mali dès lors que les forces africaines seront en relais, appuyées par les Européens », a-t-il ajouté.
Y. C.

MaliwebInternational
François Hollande a fait état mercredi de la mort de « chefs terroristes » au Mali, sans les identifier. Le chef de l’Etat, qui s’exprimait lors d’une conférence de presse à Varsovie en Pologne. Même s’il n’a pas donné de précision, sa déclaration semble confirmer les morts, annoncées ces jours derniers...