Les manœuvres des troupes de Kiev continuent de monter en cadence et bousculent les forces russes simultanément sur plusieurs portions de la ligne de front.

Dans la région de Kharkiv, l’armée ukrainienne a libéré Borova (5 000 habitants), la dernière ville de la région encore occupée, selon des sources officieuses. L’opération, effectuée entre dimanche 2 et lundi 3 octobre, n’a pas été confirmée par l’état-major ukrainien. Les forces russes quittent leurs dernières positions dans la région de Kharkiv et semblent avoir reçu l’ordre de se replier quelques dizaines de kilomètres plus à l’est, pour conserver le contrôle de la route P-66. Cet axe de ravitaillement nord-sud est crucial pour tenir la conurbation industrielle Lyssytchansk-Sievierodonetsk-Roubijne, que l’armée russe a mis plus de quatre mois à conquérir.

La chaîne Telegram pro-Kremlin Rybar signale qu’une offensive ukrainienne est en préparation sur Svatove, une ville contrôlant la route P-66, où des renforts russes sont arrivés ces derniers jours. « Beaucoup dépendra de la façon dont nous avons préparé ces agglomérations [en particulier Svatove, Roubijne, Kreminna et Starobilsk] pour la défense (…). Les Ukrainiens démontrent qu’ils ont pour eux la vitesse et l’initiative, ainsi qu’une artillerie et une reconnaissance compétentes », reconnaît Starche Eddy, un blogueur combattant russe.

Source: Le Monde