Lundi, Joe Biden a prévenu que les États-Unis étaient prêts à utiliser leurs moyens militaires si Pékin envahissait l’île autonome de Taïwan.

 

Les armées de l’air russe et chinoise ont mené une patrouille conjointe en Extrême-Orient, a annoncé mardi le ministère russe de la Défense, alors que le président des Etats-Unis Joe Biden achevait une visite en Asie marquée par des déclarations sur Taïwan qui ont profondément agacé Pékin.
Des bombardiers stratégiques russes Tu-95 et chinois Xian H-6 ont volé pendant 13 heures au-dessus des mers de Chine et du Japon, a précisé le ministère russe dans un communiqué.
Source RT Afrique
MaliwebInternational
Lundi, Joe Biden a prévenu que les États-Unis étaient prêts à utiliser leurs moyens militaires si Pékin envahissait l'île autonome de Taïwan.   Les armées de l'air russe et chinoise ont mené une patrouille conjointe en Extrême-Orient, a annoncé mardi le ministère russe de la Défense, alors que le président des...