premier divorce gay france

Six mois après l’adoption de la loi autorisant le mariage entre personnes de même sexe, deux femmes ont demandé le divorce.

 

Le tribunal de grande instance de Paris doit prononcer en novembre le divorce d’un couple de deux femmes, a révélé mardi le site de FranceTv Info. Selon le site d’information, le dossier a été déposé le 2 octobre par Rémy Rubaudo, avocat au barreau de Paris.

 

 

 

Les deux femmes s’étaient mariées en 2011 aux États-Unis. Elles avaient fait transcrire leur union dans les registres de l’état civil français dès la promulgation de la loi dite du mariage pour tous, le 17 mai dernier.

 

 

 

“Le divorce leur permet le remariage, a expliqué leur avocat sur le site de FranceTV Info. Mais cela leur évite également de s’exposer à des difficultés. En restant mariées, même si l’acte a été conclu à l’étranger, elles seraient restées solidaires, notamment en cas de dettes. Le divorce est donc un acte sécurisant.” La démarche est inédite selon les associations LGBT et le conseil de l’ordre des avocats, cités par FranceTv Info.

 

 

 

Depuis la promulgation de la loi Taubira, 510 couples gays se sont unis rien qu’à Paris, avaient indiqué le site du Figaro et le magazineTêtu.

 

Mali-web.orgInternational
Six mois après l'adoption de la loi autorisant le mariage entre personnes de même sexe, deux femmes ont demandé le divorce.   Le tribunal de grande instance de Paris doit prononcer en novembre le divorce d'un couple de deux femmes, a révélé mardi le site de FranceTv Info. Selon le site...