A l’occasion de la fête du 14 juillet 2021, le Président Français, M. Emmanuel Macron a décortiqué plusieurs questions concernant le Sahel où le terrorisme coupe le sommeil aux Chefs d’Etat du G5 Sahel, aux populations et aux partenaires. Ce phénomène a fait beaucoup de victimes civiles et militaires et des dégâts matériels importants.

En abordant le volet stratégique de la relance, le Président Français a insisté sur les caps qu’ils vont donner à leurs armées dans plusieurs théâtres d’opérations et sur plusieurs grandes questions stratégiques. Il a noté qu’au Sahel, leur dispositif est amené à se transformer pour mieux aider les États de la région à bâtir leur avenir dans un cadre démocratique, respectueux des droits fondamentaux. Pour lui, cette transformation, cette évolution profonde de leur présence au Sahel, qui dure depuis 8 ans maintenant a été initiée en étroite relation avec leurs partenaires du G5, avec la Coalition pour le Sahel, et en son sein en particulier leurs partenaires européens. Emmanuel Macron pense que c’est l’armée française et l’Opération Barkhane qui ont empêché ces dernières années la constitution d’un califat territorial au Sahel : « Je le dis ici avec force : sans nos armées, tout ou partie de cette région serait tombée dans la main du (…)

TOUGOUNA A. TRAORE – NOUVEL HORIZON

MaliwebInternationalMali actu
A l’occasion de la fête du 14 juillet 2021, le Président Français, M. Emmanuel Macron a décortiqué plusieurs questions concernant le Sahel où le terrorisme coupe le sommeil aux Chefs d’Etat du G5 Sahel, aux populations et aux partenaires. Ce phénomène a fait beaucoup de victimes civiles et militaires...