Gao Yuncai et Chang Qin, journalistes au Quotidien du Peuple

Des villageois arrosent et cueillent des légumes sous serre dans la ferme Xiangyao du village de Sunzhuang du comté de Zhongmu (de la ville de Zhengzhou) de la province du Henan(centre de la Chine). “Nous avons été formés pas très loin de chez nous et pouvons toucher les dividendes grâce aux parts de la coopérative que nous avions achetées avec notre droit de gestion de terre. Je peux gagner 50 000 à 60 000 yuans par an !”, a dit un villageois Liu Jianyu. La ferme a créé des emplois pour plus de 400 habitants ruraux dans la ville de Zhengzhou et est ainsi devenue une base importante de production non céréalières dans le cadre du programme “panier de légumes”.

Au premier trimestre de 2021, le revenu disponible moyen des habitants ruraux en terme réel après ajusté à l’inflation a été de 5 398 yuans, soit une augmentation de 16,3%, selon le Bureau national des statistiques. L’économie rurale et les zones rurales poursuivent la bonne dynamique de croissance. La valeur ajoutée du secteur primaire a progressé de 8,1% en glissement annuel, à 1 133,2 milliards de yuans.

“Le développement rural est doté d’un grand potentiel. J’ai bien fait de retourner dans ma ville natale pour créer mon entreprise !” Sun Zhongling, après des années de travail loin de chez lui, est retourné à son village natal pour créer la ferme Xiangyao et une coopérative agricole par actions. “Nous sommes solidaires dans une communauté. Les experts agricoles organisent des formations techniques dans les villages. Chacun lance son propre projet dans le village !” Sun Zhongling est très confiant dans l’avenir.

Chaque nouveau projet qui encourage les gens à retourner dans leur ville natale pour se lancer dans l’innovation et l’entreprenariat peut créer des emplois stables pour 6,3 personnes en moyenne, et des emplois flexibles pour 17,3 personnes. 19 millions de personnes qui sont retournés ou restés dans leur ville natale ont pu trouver un emploi près de chez eux, selon Ye Qingxing, chef du Département de recherche sur l’économie rurale du Centre de développement et de recherche du Conseil des affaires d’État.

De nombreux agriculteurs ont vu leur revenu augmenter grâce à l’innovation technique qui a transformé le mode de production agricole. Sur le champ du bourg de Qingyihu du comté de Shuyang de la province du Jiangsu, Teng Yunfei cultive du blé sur plus de 13 000 mu de terres (867 hectares). 30 drones effectuent les opérations de protection de plantes. Son revenu net par mu (0,067 hectare) a dépassé 500 yuans, et son revenu total a dépassé 6 millions de yuans l’année dernière.

Les engrais organiques ont remplacé les engrais chimiques. Les moyens de prévention physique comme bandes adhésives anti-insectes et lampes insecticides ont remplacé les pesticides. Zhang Jian, producteur de pêches dans le bourg de Wangji du comté de Siyang de la province du Jiangsu, a beaucoup bénéficié de la plantation éco-responsable. Une fois certifiées comme produit vert, les pêches de Zhang Jian sont vendues aux supermarchés de produits frais à Shanghai. Une boîte cadeau de pêches de 3 kilos se vend à 88 yuans. Zhang Jian a reçu beaucoup de commandes. “L’approche éco-responsable dans la production est notre gage de réussite. Je peux vendre plus cher mes pêches.”

Les Chinois demandent de plus en plus les produits bio de qualité puisque le niveau de vie s’est amélioré. Au premier trimestre, le taux de conformité aux exigences des produits agricoles lors des contrôles qualités réguliers dépasse toujours 97%. Le pays compte au total 53 800 produits agricoles verts, biologiques ou sous indications géographiques. Pour satisfaire à la demande de consommation de plus en plus exigeante, le pays envisage de poursuivre le développement de l’agriculture verte au plus haut niveau et en travaillant plus en profondeur, selon Zeng Yande, directeur du département de développement et de planification du ministère de l’Agriculture et des Affaires rurales.

L’écologie bien préservée et le beau paysage nourrissent des produits de qualité, qui sont une vraie source de revenus. Presque 10 000 touristes admirent la floraison de fleurs dans le parc agricole moderne Huangmaoya du comté de Cangxi de la province du Sichuan. “Tous les 86 chambres d’hôte et hôtels dans notre bourg sont complets tous les jours.” Duan Yongxi, habitant du village de Junzhai, a reçu plus de 200 touristes pendant une journée. “Mon fils et sa femme qui travaillent loin de notre village sont retournés pour gérer ensemble les activités agrotouristiques. Nous sommes plus heureux.” Des villageois gagnent 30 000 yuans en plus par famille en moyenne grâce aux chambres d’hôte et à la restauration.

L’agriculture récréative qui se développe rapidement a diversifié les fonctions des zones rurales et a permis aux industries de créer plus de valeur ajoutée et de rendements. En 2020, le revenu de l’agriculture récréative s’est chiffré à 600 milliards de yuans. La Chine va créer 150 circuits agrotouristiques haut de gamme et construire 200 beaux villages avec une valeur récréative cette année.

Le développement agricole de haute qualité donne un nouvel élan à la campagne et aux agriculteurs pour augmenter leurs revenus. Les derniers sont encore plus motivés pour gagner de l’argent grâce à la priorité absolue donnée à l’écologie et au développement de haute qualité, selon Zhang Hongyu, directeur adjoint de l’Institut d’études agricoles de l’Université Tsinghua.

 

MaliwebInternational
Gao Yuncai et Chang Qin, journalistes au Quotidien du Peuple Des villageois arrosent et cueillent des légumes sous serre dans la ferme Xiangyao du village de Sunzhuang du comté de Zhongmu (de la ville de Zhengzhou) de la province du Henan(centre de la Chine). “Nous avons été formés pas très...