Le sommet Afrique-France s’ouvre vendredi 8 octobre à Montpellier (Hérault). Aucun chef d’Etat n’est invité. Emmanuel Macron veut mettre à l’honneur la société civile. Quel est le bilan de son quinquennat en matière de relations avec l’Afrique ?

Emmanuel Macron effectue son premier déplacement en Afrique en novembre 2017 au Burkina Faso. Le chef de l’Etat fraîchement élu veut s’adresser directement aux étudiants, un changement dans la forme comme dans le fond. “Il n’y a plus de politique africaine de la France”, assure-t-il à Ouagadougou. Il multiplie les déplacements au Sénégal, en Ethiopie ou en Algérie. Il n’élude aucune question, même sur son passé colonial.

Macron a supprimé le franc CFA

Les tensions sont fortes, alors Emmanuel Macron fait des gestes forts. Il restitue au Bénin des œuvres d’art. Au Rwanda, il reconnaît la responsabilité de la France dans le génocide de 1994. En 2019, il met fin à 80 ans d’utilisation du franc CFA en Afrique de l’Ouest, “héritage d’un système historique et perçu comme les vestiges d’une Françafrique”, avait-il affirmé. Au Sahel néanmoins, l’opération Barkhane, qui finira début 2022, n’aura pas réussi à évacuer la menace jihadiste.

Source : Francetvinfo.fr

MaliwebInternational
Le sommet Afrique-France s'ouvre vendredi 8 octobre à Montpellier (Hérault). Aucun chef d'Etat n'est invité. Emmanuel Macron veut mettre à l'honneur la société civile. Quel est le bilan de son quinquennat en matière de relations avec l'Afrique ? Emmanuel Macron effectue son premier déplacement en Afrique en novembre 2017 au...