Le ministère turc de la Défense nationale a annoncé que 3 navires chargés de maïs avaient quitté les ports ukrainiens, conformément à l’accord sur le transport de céréales.

 

Selon un communiqué diffusé vendredi, le navire Navistar, battant pavillon panaméen, a quitté le port d’Odessa pour l’Irlande.

Le communiqué précise que le navire chargé de 33 000 tonnes de maïs sera inspecté par le Centre conjoint de coordination à Istanbul.

Le navire Rojen battant pavillon maltais, transportant 13 000 tonnes de maïs depuis Tchernomorsk vers le Royaume-Uni.

Le troisième navire, Polarnet, à pavillon turc, a quitté le port de Tchernomorsk, avec 12 000 tonnes de maïs à bord, et arrivera à Karasu, district de la province Sakarya dans le nord de la Türkiye, après une inspection à Istanbul.

La Türkiye, la Russie, l’Ukraine et les Nations unies ont signé le « Document d’initiative pour la sécurité de l’expédition de céréales et de denrées alimentaires depuis les ports ukrainiens » à Istanbul.

L’accord garantit la sécurisation des exportations de céréales bloquées dans les ports ukrainiens de la mer Noire (Europe de l’Est) vers le monde.

*Traduit de l’arabe par Issa Aliou

AA / Ankara

Source : Anadolu Agency
MaliwebInternational
Le ministère turc de la Défense nationale a annoncé que 3 navires chargés de maïs avaient quitté les ports ukrainiens, conformément à l’accord sur le transport de céréales.   Selon un communiqué diffusé vendredi, le navire Navistar, battant pavillon panaméen, a quitté le port d’Odessa pour l’Irlande. Le communiqué précise que le...