L’activiste Mohamed Youssouf Bathily alias Ras Bath a bénéficié ce 15 juin d’une liberté provisoire. L’annonce vient d’être faite par deux de ses collaborateurs: Boubacar Yalcouyé et Abdoul Niang.

Il avait été interpellé le 6 mai 2021 sur une plainte des deux syndicats de la magistrature pour, entre autres, outrage à magistrats. Il a par la suite été placé sous mandat de dépôt.

La soirée de son arrestation, des échauffourées avaient eu lieu. Une foule composée de ses sympathisants s’était dirigée vers le commissariat du 5e arrondissement de Bamako où il était détenu en garde en vue. Les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes pour disperser les protestataires. Il y avait eu au moins un manifestant blessé.

Le CDR, l’organisation dans laquelle il milite, avait depuis appelé ses militants à la réserve. Sa libération obtenue ce 15 juin est consécutive aux multiples tractations visant à trouver une issue négociée et pacifique à son sort.

Source: Malivox

MaliwebJustice malienne
L’activiste Mohamed Youssouf Bathily alias Ras Bath a bénéficié ce 15 juin d’une liberté provisoire. L’annonce vient d’être faite par deux de ses collaborateurs: Boubacar Yalcouyé et Abdoul Niang. Il avait été interpellé le 6 mai 2021 sur une plainte des deux syndicats de la magistrature pour, entre autres, outrage...