C’est un secret de polichinelle. La plus part des responsables de la transition pensent que cette période est le moment idéal de se remplir les poches. Un acte en déphasage avec les promesses tenues par les putschistes du CNSP le lendemain du coup d’État.En effet, l’affaire des 500 milliards est un document purement concocté par le Colonel Waugé et ses sbires afin d’imposer à des ambassadeurs et autres d’apporter leurs contributions pour son projet imaginaire comparable tout simplement à de l’escroquerie.Selon nos informations, Wagué aurait convoqué des Ambassadeurs afin de leur faire part de sa volonté. Sans tarder, le Colonel a été remis dans ses petits souliers par les ambassadeurs qui auraient catégoriquement rejeté l’initiative du ministre et lui auraient dit de ne plus les appeler pour des sujets de ce genre. A comprendre que le problème n’est pas l’ordre du jour car tout le monde a le souci de voir cette question d’insécurité se dissiper, mais venant de la part d’un individu comme Wagué, c’est une manière tout simplement de s’enrichir car le fonds qui sera débloqué prendra le chemin de la Java que celui d’aider les populations détresses.

Boubacar Yalkoué

Source: Journal le Pays- Mali

MaliwebMali actuMalijetMaliweb Malijet Maliactu
C’est un secret de polichinelle. La plus part des responsables de la transition pensent que cette période est le moment idéal de se remplir les poches. Un acte en déphasage avec les promesses tenues par les putschistes du CNSP le lendemain du coup d’État.En effet, l’affaire des 500 milliards...