Sans bras ni mains, Mamadou Lamine Keita est un mystère de la nature. Cet élève miraculeux de la terminale science économique au Lycée Ba Nassou, est candidat au Baccalauréat 2022. Né le 28 juillet 2002, il utilise son pied gauche pour tenir son stylo. Et, mieux, il compose à hauteur de souhait pour tous sujets qui lui ont été proposés. Dans le cadre du baccalauréat 2022, il était le 21 juillet 2022, à l’honneur. Mme Dédéou Ousmane Sidibé, Ministre de l’éducation nationale, dans le cadre de ses visites de routines des centres d’examens depuis le lancement du baccalauréat, le lundi 18 juillet 2022, a rendu visite à Mamadou Lamine Keita, au Centre d’examen du Lycée Prosper Kamara, pour lui présenter ses encouragements et inviter tous les élèves maliens à suivre son exemple d’élève courageux et studieux malgré son handicap.

S’il y a un symbole vivant qui  doit pouvoir sensibiliser et servir d’exemple à tous les enfants maliens à prendre courage pour s’inscrire à jamais dans la réussite de leurs études, c’est bien l’élève Mamadou Lamine Keita. Malgré le fait qu’il n’a pas la chance d’avoir deux bras et deux mains, cet élève du  Lycée Banassou de Lafiabougou, de la 10ème à la Terminale Sciences économiques, a toujours occupé la première place au classement général.

Imaginez que cet élève n’a pas de bras, à plus forte raison de mains. Mais, ce miracle de la nature est doté d’un talent impressionnant: il utilise son pied gauche pour écrire. « Vous convenez avec moi que nous ne sommes pas dans la logique de stigmatiser cet élève brillant. Nous sommes venus aujourd’hui saluer son courage, le féliciter et inviter tous les élèves maliens à suivre son courage », a déclaré Mme Dédéou Ousmane Sidibé, Ministre de l’éducation nationale.

En ce 4ème jour du baccalauréat, le Lycée Prosper Kamara a reçu la visite de Mme Dédéou Ousmane Sidibé. « Depuis le lancement du baccalauréat, tous les matins, on se rend dans un Centre d’examen pour nous faire une idée du bon déroulement des épreuves », a-t-elle déclaré. Avant d’ajouter que c’est dans ce cadre qu’elle est arrivée aujourd’hui au Lycée Proper Kamara pour voir comment ce Centre fonction. « Il faut dire que ce Centre de 900 candidats a une particularité, avec un candidat vivant avec un handicap. Et, vous convenez avec nous que nous ne pouvons pas passer dans cet établissement sans présenter nos vœux d’encouragement à cet élève qui nous émerveille toutes et tous par son courage et son abnégation à réussir malgré son handicap », a-t-elle indiqué. Avant d’ajouter que c’est l’occasion pour elle d’inviter tous les élèves du Mali à s’inspirer de l’exemple de Mamadou Lamine Keita, qui a toujours été premier de sa classe de la 10ème à la terminale. « Il compose dans toutes les matières et il écrit avec son pied gauche », a-t-elle fait remarquer. Avant d’annoncer que tous les enfants vivant avec un handicap doivent avoir droit à l’éducation. « Et, nous allons continuer à travailler pour cela », a-t-elle déclaré.

En ce qui concerne l’organisation du baccalauréat 2022, Mme Dédéou Ousmane Sidibé a salué l’engagement et la volonté de tous les partenaires de l’école pour une nouvelle école malienne, creuset de formation de cadres à hauteur de souhait pour servir le Mali. En ce qui concerne le bilan à mi-parcours, elle a indiqué que globalement les examens se sont bien passés dans la transparence et l’équité, sans fraudes et sans fuites de sujets. Elle a souhaité bonne chance à tous les candidats.

Assane Koné

 

Source: Arc en Ciel

MaliwebEducation malienneMaliweb Malijet Maliactu
Sans bras ni mains, Mamadou Lamine Keita est un mystère de la nature. Cet élève miraculeux de la terminale science économique au Lycée Ba Nassou, est candidat au Baccalauréat 2022. Né le 28 juillet 2002, il utilise son pied gauche pour tenir son stylo. Et, mieux, il compose à...