Le commandant du secteur 2 du Théâtre-Est de l’opération Maliko, le Colonel Idrissa Traoré a effectué  des visites opérationnelles dans ses emprises de Bourem, de Taoussa et de Bamba. C’était du 11 au 17 décembre 2021 en compagnie du commandant de bataillon du 73 ème Régiment, le commandant Hamidou Kodio et de son staff. La mission visait  à expliquer aux hommes les directives  du Chef d’Etat-Major Général des Armées (CEMGA) mais aussi comment assister les populations à travers des Actions Civilo-militaires et des Aides Médicales.

Pour le commandant de la Région Militaire N⁰7 et chef du Secteur 2 de l’opération Maliko, le colonel Idrissa Traoré, il s’agissait aussi pour lui de venir parler aux hommes des mauvais  comportements de certains militaires qui n’honorent point le métier des armes, à savoir  les vols, les  ventes d’armes, les ventes et consommations de stupéfiants.

Dans leurs missions de sécurisation et de protection des populations et leurs biens, les FAMa du secteur 2 du théâtre Est ont mené  plusieurs activités  sur le terrain à travers des Actions Civilo-militaires et des Aides médicales aux populations. En termes d’aides médicales, plus de 800 personnes ont été consultées et 2 tonnes de riz distribuées à plusieurs familles démunies. Ces opérations ont permis de rapprocher davanrage l’armée de ces populations qui se sont prononcees fières de leur Armée. S’adressant aux hommes, le Chef du Secteur 2 les a appelés à redoubler de vigilance, à respecter les consignes données afin de mener à bien la mission qui leur est assignée. Il a aussi exhorté  les populations  à circuler avec prudence afin de préserver leurs vies.

Le chef de village et Maire de Bourem Ifoghas Amadou Mahamane Toure se dit très satisfait et soulagé de voir ces actions menées par les FAMa. Ce qui est important selon lui, c’est surtout le fait que les FAMa aient montré qu’elles ne sont pas là seulement pour défendre la population mais qu’elles sont également sensibles aux conditions dans lesquelles certaines de ces populations vivent. Pour un vulnérable, 25 kg de riz sont très importants. Pendant au moins quelques semaines, le démuni aura du feu chez lui et pourra aussi le partager avec d’autres, a-t-il déclaré. Au nom de toutes les familles bénéficiaires, le chef de village a remercié les forces de défense et de sécurité pour ces gestes très importants.

Selon le médecin du CSCOM de chabaria (Taoussa) Adama Coulibaly, les Forces Armées Maliennes viennent de prouver à travers ces œuvres civilo-militaires qu’elles sont au service des populations et qu’elles ne sont pas leurs ennemies.

Pour le chef de poste de Bamba, le commandant Boubacar M. Koné, c’est un honneur de recevoir en moins de trois mois le com secteur 2. Cela réconforte moralement la troupe. Il a affirmé que la population de Bamba est très favorable à la présence des FAMa.

Au cours de cette mission, le Colonel Idrissa Traoré et sa délégation ont rendu des visites de courtoisie aux autorités administratives, coutumières et religieuses sans oublier les jeunes et les femmes.

Source: FAMA
MaliwebMaliweb Malijet Maliactu
 Le commandant du secteur 2 du Théâtre-Est de l’opération Maliko, le Colonel Idrissa Traoré a effectué  des visites opérationnelles dans ses emprises de Bourem, de Taoussa et de Bamba. C’était du 11 au 17 décembre 2021 en compagnie du commandant de bataillon du 73 ème Régiment, le commandant Hamidou...