Gagnant de la 6ème édition de « Mini Star » du Mali en 2014, le jeune artiste malien Donko M’Boup est aujourd’hui très célèbre dans son pays. Mais, il espère franchir ce cap pour se faire connaître dans le monde entier. Des rêves plein la tête et conscient de son talent d’artiste, il dit s’inspirer de la légende Kassé Mady Diabaté ou encore de Salif Keïta. Avec un style musical très proche de celui de Sidiki Diabaté, il compte déjà un album et plusieurs clips, qui font sensation sur les réseaux sociaux.

Donko M’Boup, 21 ans, est le fils de Sidy M’Boup et de Mariama Diabaté. Le jeune artiste s’est révélé au public malien en 2014, alors qu’il remportait la 6ème édition de « Mini Star », un concours de musique réservé aux mineurs. Depuis ce jour, le jeune homme tente de se frayer une trajectoire dans le monde du showbiz malien et même africain. Il marche désormais sur les traces de son idole, la légende Kassé Mady Diabaté, le griot planétaire. « Mon père est d’origine sénégalaise, mais ma mère est Malienne. Je suis au Mali, qui est mon pays, sans renier mes origines sénégalaises », reconnaît-il.

Élevé dans la tradition de griots mandingues, Donko M’Boup a commencé à bas âge avec ses petits amis du quartier dans l’animation des évènements comme le Balani Show, les baptêmes, les mariages… Très tôt, il se fixe un objectif et se met à travailler avec sa tante, qui se produisait lors de cérémonies familiales dans la capitale malienne, Bamako. « Je suis griot du côté de mon père au Sénégal, que son âme repose en paix. Ma mère est aussi griotte au Mali. J’ai commencé la musique à travers ma tante. Je l’accompagnais dans Les cérémonies de mariage ou de baptême et à l’époque je jouais le tamani. C’est d’ailleurs elle qui m’a amené à Mini Star et ça été une très bonne chose pour moi », a révélé Donko M’Boup.

Par la suite, le jeune artiste participe, en 2013, à l’émission « Fitini Show », au Burkina Faso. En 2014, il fait son retour de fort belle manière dans l’édition spéciale de l’émission « Mini Star » consacrée aux vainqueurs des éditions précédentes, remportant le premier prix du « Super Mini Star », en interprétant cette fois une chanson du célèbre chanteur malien Salif Keïta. Cette expérience permet à l’artiste de mettre en relief la puissance de sa voix perçante. Cette voix qui est d’ailleurs sa signature. « Je ne travaille pas ma voix, elle est naturelle », indique dont le style musical ressemble à celui du chanteur malien Sidiki Dibaté…..Lire la suite Afrik.com

YouTube video

Maliwebmalijet comMusiqueVideovideo malienne
Gagnant de la 6ème édition de « Mini Star » du Mali en 2014, le jeune artiste malien Donko M’Boup est aujourd’hui très célèbre dans son pays. Mais, il espère franchir ce cap pour se faire connaître dans le monde entier. Des rêves plein la tête et conscient de son...