Cette opération lancée en 2020 et qui avait connu une certaine timidité vient d’être relancée. La reprise de cette opération associant à la fois les FAMa et deux mouvements signataires le GATIA et le MSA est très salutaire surtout dans une région qui est en proie à des agissements des groupes terroristes. Et pourrait contribuer à renforcer la sécurité des personnes et de leurs biens considérés comme de potentielles cibles pour les djihadistes.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant

MaliwebNord-Mali
Cette opération lancée en 2020 et qui avait connu une certaine timidité vient d’être relancée. La reprise de cette opération associant à la fois les FAMa et deux mouvements signataires le GATIA et le MSA est très salutaire surtout dans une région qui est en proie à des agissements...