La coopération transfrontalière effective prônée par la Minusma

La Mission Onusienne s’est encore montrée très préoccupée par la détérioration de la situation sécuritaire dans la région de MénakaCette dégradation sécuritaire, observée au cours de ces dernières semaines, a poussé la Minusma à multiplier ses activités de sécurisation et de protection. 

Face à la détérioration marquée de la situation sécuritaire observée au cours de ces dernières semaines dans la région de Ménaka, la MINUSMA a intensifié ses activités de sécurisation et de protection. Ces opérations sont menées dans la ville de Ménaka et environnants en étroite coopération avec les autorités maliennes.

« Les composantes Militaire et de Police de la Mission, de concert avec les Forces de défense et de sécurité maliennes, conduisent, de jour comme de nuit, des patrouilles quotidiennes à Ménaka », a annoncé la Minusma dans un communiqué. Pour sécuriser les populations et leurs biens, des patrouilles sont également menées par la Force de la MINUSMA dans les environs immédiats de Ménaka et au-delà. Celles-ci seront renforcées dans la période à venir avec le lancement d’autres opérations qui permettront d’étendre significativement le rayon d’action de la Force de la MINUSMA, et ce, en appui aux populations civiles. « Cet effort s’ajoute à l’action conduite en différents endroits de la zone dite des « trois frontières », a-t-elle affirmé.

En outre, les composantes civiles de la MINUSMA poursuivent les efforts visant à prévenir et à désamorcer les tensions intercommunautaires qui ont ressurgi à la faveur de la détérioration de la situation sécuritaire. La Minusma a expliqué dans son communiqué que ce travail est accompli en collaboration étroite avec les structures maliennes compétentes que sont les Équipes régionales d’appui à la réconciliation (ERAR). Il se manifeste notamment par un plaidoyer soutenu auprès des acteurs locaux, y compris les responsables communautaires, ainsi que par des sessions de formation sur leur rôle dans la consolidation de la paix et la préservation de la cohésion sociale.

La MINUSMA appuie également les acteurs humanitaires pour faciliter l’acheminement de l’assistance dont ont grandement besoin les populations affectées.

Seydou Fané

Source: Les Échos- Mali

Maliwebmalijet comNord-Mali
La coopération transfrontalière effective prônée par la Minusma La Mission Onusienne s’est encore montrée très préoccupée par la détérioration de la situation sécuritaire dans la région de Ménaka. Cette dégradation sécuritaire, observée au cours de ces dernières semaines, a poussé la Minusma à multiplier ses activités de sécurisation et de protection.  Face à la...