Les faits se sont produits lundi 22 mars 2021, vers 13 heures. Un incendie d’une origine encore inconnue s’est déclarée dans un magasin de munitions du camp N°1 de Gao provoquant un crépitement de balle. Plusieurs détonations ont été signalées, des crépitements de balles dans la ville aussi sont rapportés par des témoins oculaires.

 


Aucune perte en vie humaine ni de matérielle n’est à déplorée. Seuls de légers dégâts matériels dont l’ampleur a été limitée par l’intervention rapide des forces de défense, des soldats du feu ainsi que des militaires de Barkhane. L’aéroport a aussi été fermé jusqu’à nouvel ordre. Une enquête a été ouverte afin, de déterminer l’origine de l’incendie.
Aussi, des mesures ont été annoncées pour éviter que de tels événements ne surviennent à l’avenir. En tout cas, le moins que l’on puisse dire c’est que la psychose s’est emparée de la ville puisque certains habitants craignaient même une attaque. Rappelons que l’insécurité même si elle a tendance à baisser d’intensité dans la Cioté des Askias, n’a pas complètement disparu.

 

Source: L’Aube- Mali

MaliwebMode malienneNord-Mali
Les faits se sont produits lundi 22 mars 2021, vers 13 heures. Un incendie d’une origine encore inconnue s’est déclarée dans un magasin de munitions du camp N°1 de Gao provoquant un crépitement de balle. Plusieurs détonations ont été signalées, des crépitements de balles dans la ville aussi sont...