Le gouverneur de la Région de Gao, le général de brigade Moussa Traoré, a procédé, lundi dernier, au lancement officiel de trois activités phares du projet «Appui au développement économique local et la prévention des conflits dans les Régions de Gao et Tombouctou (UE-ADEL), financé par l’Union européenne dans la Région de Gao. C’était en présence du chef de bureau de l’Agence luxembourgeoise pour la coopération au développement-Gao, Abdoulaye Konota, du vice-président de l’Autorité intérimaire de la région, Zeid Ag Mohamed et du conseiller à la Commune urbaine de Gao, Alhousseini Doronthié.

Les trois activités financées par le projet UE-ADEL sont, entre autres, le démarrage officiel des sessions de formation des comités de gestion scolaires dans la Région de Gao ; le lancement des activités de prévention et de gestion des conflits en partenariat d’une part avec la Coordination des associations et ONG féminines (Cafo) et d’autre part avec le Conseil régional de la jeunesse (CRJ) ; et enfin la remise de 647 tables-bancs pour les écoles des Communes de Bamba, Tarkint et Temera. Le montant de ces trois activités est estimé à plus de 149 millions de Fcfa. L’objectif du projet UE-ADEL vise à contribuer à la stabilisation des Régions de Gao et Tombouctou et à la résilience des communautés et des collectivités territoriales. Il touchera aussi le développement local et l’amélioration de la gouvernance des collectivités territoriales dans les 42 communes d’intervention des Régions de Gao et Tombouctou.

Le porte-parole des Comités de gestion scolaire, le directeur de l’Académie d’enseignement de Gao, Sadou Maïga, s’est dit très satisfait parce que les écoles les plus déshéritées de la région sont enfin dotées en tables-bancs de haute qualité. Il a salué l’Agence luxembourgeoise pour la coopération au développement (LuxDev) pour son appui constant. Les 647 tables-bancs seront répartis comme suit : 175 tables bancs pour 4 écoles de la Commune de Bamba, 172 tables bancs pour 2 écoles de la Commune de Tarkint et 300 tables-bancs pour les écoles de la Commune de Temera.

L’assistant technique régional et chef de bureau de LuxDev-Gao, Abdoulaye Konota, a rappelé que le projet «Appui au développement économique et local et la prévention des conflits dans les Régions de Gao, Tombouctou financé par l’Union européenne a démarré le 1er décembre 2019 et son atelier de lancement régional a eu lieu le 3 mars 2021.

Dans la Région de Gao, le projet intervient dans les domaines suivants : l’appui à des associations et coopératives afin de relancer et développer l’économie locale pour contribuer à la stabilité des populations, le renforcement en qualité et en quantité des services sociaux de base (santé, éducation et eau), l’amélioration de la gouvernance des collectivités territoriales àtravers le renforcement des compétences des élus et agents de ces collectivités territoriales, et l’appui à la prévention et de gestion des conflits de manière à faciliter la stabilisation et contribuer à l’amélioration du contexte sécuritaire.

Le chef de l’exécutif régional précisera que la dotation de ces communes en tables-bancs était l’un des besoins prioritaires identifiés par les autorités communales et soumis au projet UE-ADEL. Il a, au nom de la population locale, remercié LuxDev pour la qualité de son partenariat et sa contribution dans le développement de la Région de Gao. Le général de brigade Moussa Traoré a exhorté les autorités scolaires à veiller à l’utilisation efficace et efficiente desdits équipements pour le bonheur de nos populations au service desquelles aucun sacrifice n’est de trop.

Abdourhamane TOURÉ
Amap-Gao

Source: Essor
MaliwebNord-Mali
Le gouverneur de la Région de Gao, le général de brigade Moussa Traoré, a procédé, lundi dernier, au lancement officiel de trois activités phares du projet «Appui au développement économique local et la prévention des conflits dans les Régions de Gao et Tombouctou (UE-ADEL), financé par l’Union européenne dans...