Cela fait deux semaines que les populations de Dioïla ont annoncé la présence de groupes armés non identifiés dans plusieurs localités. Ces ont même échangé avec les populations en leur expliquant leur mission. Ils sont partis plusieurs fois s’approvisionner aux foires hebdomadaires avec des moyens colossaux. Les populations de Massigui et environs disent avoir avisé les autorités de Dioïla. Toujours dans la même localité, le 24 avril, aux environs de 10 heures, au moins six individus armés à motos auraient perpétré un braquage contre les forains vers Beleko. Ces forains auraient été braqués et dépouillés de tous leurs biens par les assaillants. Il n’y aurait pas eu de perte en vie humaine.

Source: Le Reporter

MaliwebNord-Mali
Cela fait deux semaines que les populations de Dioïla ont annoncé la présence de groupes armés non identifiés dans plusieurs localités. Ces ont même échangé avec les populations en leur expliquant leur mission. Ils sont partis plusieurs fois s’approvisionner aux foires hebdomadaires avec des moyens colossaux. Les populations de...