Le commandant de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), le général Jean Bosco Kazura, en visite à Gao dans le nord du Mali, a exhorté mercredi les casques bleus à la vigilance et à la prudence, tout en soulignant le devoir d’un comportement exemplaire vis-à-vis de leurs hôtes maliens, indique un communiqué publié jeudi à Bamako.

minusma

 

 

L’objectif de la visite était de s’enquérir de l’état d’avancement du déploiement des différents contingents dans la région et de saluer et d’encourager ceux déjà en poste, ajoute le communiqué de la MINUSMA.

Le général Kazura a eu droit à une visite itinérante des différentes bases des troupes, qui a commencé par le contingent chinois. Ce contingent vient de recevoir les 245 éléments restant de ses effectifs, rejoignant les 150 déjà en poste depuis plusieurs semaines, précise le texte.

Le lieutenant-colonel Zhang Geqiang, commandant en chef du contingent chinois, a présenté à la délégation les différentes sections de son contingent, à savoir la section médicale, la section génie militaire et la section force de protection. Le contingent rwandais, effectif depuis le 9 novembre dernier et composé de 140 éléments dont 17 femmes, a été aussi visité. Il assure les patrouilles sur l’ensemble de la ville de Gao, de jour comme de nuit.

La visite a également concernée le contingent hollandais fraîchement arrivé à Gao avec une équipe de 37 éléments. Celle-ci précède les 336 éléments qui suivront progressivement dans les semaines à venir, conclut le communiqué.

Outre Gao, les casques bleus des Nations unies sont déployés dans les régions de Kidal et Tombouctou.

source : afriquinfos.com