Le ministre de l’Action humanitaire de la Solidarité et des Personnes âgées, Dr. Mamadou Sidibé, accompagné du haut fonctionnaire de défense de son cabinet et du directeur national du développement social, s’est rendu le vendredi 5 avril 2013 à Gao.

Dr Mamadou Sidibé, ministre l’Action humanitaire, de la Solidarité et des Personnes âgées

Dr Mamadou Sidibé, ministre l’Action humanitaire, de la Solidarité et des Personnes âgées

Il s’agissait, pour le ministre, de se rendre sur le terrain et de prêter une oreille attentive aux populations restées longtemps sous occupation, et qui savourent actuellement la liberté retrouvée grâce à l’opération de reconquête du Nord, lancée le 11 janvier 2013.
Le gouverneur de la région et l’ensemble de la population de Gao ont remercié le ministre pour l’appui de 430 tonnes de vivres, en vue de soulager nos compatriotes meurtris et excédés  de la région de Gao. Ils ont signalé que les populations résidentes et celles qui retournent volontairement (dont le chiffre est de 6000 à ce jour), sont tous dans le besoin.
Le général Mamadou Diallo a sollicité auprès du MAHSPA, la mise en œuvre d’un plan de réinsertion socioprofessionnel en faveur des catégories les plus vulnérables et qui disposent de qualification dans divers domaines. Il a demandé au ministre d’être le porte-parole de la région auprès du gouvernement pour que le retour des cadres soit effectif. Une autre doléance posée est l’électrification de la ville, parce qu’aujourd’hui Gao reçoit l’électricité de 18 h à 23 h seulement, mais aussi la maintenance et l’entretien des équipements fournissant l’eau potable à la ville.
Dr. Mamadou Sidibé a fait savoir qu’il est venu écouter les populations, pour une meilleure prise en charge de leurs besoins humanitaires. Il a assuré les autorités locales ainsi que les populations que leurs préoccupations seront transmises au gouvernement. Il a ensuite procédé à la remise officielle des dons convoyés par les soins de son département.
Lors de son séjour dans la Cité des Askia, le ministre a aussi visité l’hôpital de Gao, tenu par un personnel socio-sanitaire au nombre de 149, dont 10 % sont des fonctionnaires et le reste des bénévoles.
Il a également rendu une visite de courtoisie au poste de commandement opérationnel de la région, dirigé par le colonel-major Didier Dacko.
CC/MAHSPA