Au Mali, l’armée annonce 33 mort et 14 blessés à la suite d’une embuscade tendue le 16 mars 2021 par une centaine d’hommes à bord de pick-up et de motos. L’accrochage a eu lieu à 20 km de Tessit, au nord du Pays. Selon un communiqué de presse rendu public par le du chef d’état-major général des armées, « l’embuscade a été tendue par une centaine d’hommes à bord de pick-up et sur des motos et l’accrochage a eu lieu à 20 km de Tessit sur l’axe Lellehoxe-Tessit ».

Toutefois, le bilan fait état de 33 militaires tués, 14 blessés, trois véhicules ont été détruits, 20 terroristes retrouvés morts sur le terrain. «Tous les blessés sont actuellement évacués dans des centres de prise en charge spécifiques », souligne la source militaire. Une compagnie a été envoyée dans la zone pour le ratissage. Les blessés ont été évacués par la Minusma. Deux hélicoptères de la force Barkhane étaient sur la zone pour appuyer les forces armées maliennes», indique, le communiqué.

Pour sa part, le Président de la Transition décrète un deuil national de trois (3) jours à compter du jeudi 18 Mars 2021 à zéro heure, sur toute l’étendue du territoire national en hommage aux éléments des Forces Armées de la relève montante de Tessit, tombés sur le champ de l’honneur le lundi 15 Mars 2021 au cours d’un accrochage violent avec des terroristes sur l’axe Lelehoye-Tessit dans le Cercle d’Ansongo, Région de Gao. Les drapeaux sont mis en berne sur tous les bâtiments et édifices publics pendant toute la durée du deuil.

Source: financialafrik

MaliwebMode malienneNord-Mali
Au Mali, l’armée annonce 33 mort et 14 blessés à la suite d’une embuscade tendue le 16 mars 2021 par une centaine d’hommes à bord de pick-up et de motos. L’accrochage a eu lieu à 20 km de Tessit, au nord du Pays. Selon un communiqué de presse rendu...