Au Mali, deux attaques suicides ont récemment eu lieu à quelques jours d’intervalle. Le 21 juin, six soldats français et quatre civils ont été blessés quand une voiture bourrée d’explosifs a détoné à proximité d’un véhicule blindé dans les environs de Gossi.

Le 25 juin, quinze casques bleus de l’ONU, allemands pour la plupart, étaient à leur tour blessés dans une attaque au véhicule suicide, dans le nord du Mali. La chaîne sanitaire de l’opération Barkhane permet d’envoyer des médecins au plus vite sur le terrain. Franck Alexandre était sur la base de Gao au Mali, le 21 juin dernier, lorsque les soldats français ont été attaqués.

RFI

MaliwebNord-Mali
Au Mali, deux attaques suicides ont récemment eu lieu à quelques jours d'intervalle. Le 21 juin, six soldats français et quatre civils ont été blessés quand une voiture bourrée d'explosifs a détoné à proximité d'un véhicule blindé dans les environs de Gossi. Le 25 juin, quinze casques bleus de l'ONU,...