attentat explosion kamikaze aqmi gao tombouctou kidal

Un sous-officier du 6e régiment du génie d’Angers a été très grièvement blessé dimanche, au Mali. Il a été rapatrié à Paris par Falcon.

Selon plusieurs sources militaires, son pronostic vital est engagé. Une enquête de commandement est en cours après une explosion qui ne semble pas être le résultat d’une action de combat. Deux enquêtes en cours devront établir la cause de l’explosion qui n’a pas fait d’autres blessés.

Le sous-officier (le sergent G.) appartient à un contingent de sapeurs du régiment qui opèrent depuis le mois d’octobre au sein du GTIA Désert (ou Korrigan). Le 6e RG déploie une centaine d’hommes dans le cadre du dispositif Serval actuellement articulé autour de la 9e brigade d’infanterie de marine.

Le sergent et ses camarades participaient à une opération de contrôle de zone à 70 km au nord-est de Gao, zone où des activités ennemies ont été signalées à plusieurs reprises.

L’accident a eu lieu dimanche mais ce n’est que mercredi que l’EMA me l’a confirmé, les détails devant être donnés au point presse de ce jeudi matin.

Source: Ouest-France