Vers la mi-juillet 2022, dans la région de Gao au Mali, la ville de Ménaka a accueilli une nouvelle vague de déplacés internes venant des villes voisines et du cercle d’Inékar. Selon le dernier rapport d’Ocha de juillet, des hommes non identifiés ont kidnapé le 10 juillet un civil à Tinabaw, à 25 kilomètres au sud de Ménaka avant de demander aux habitants d’évacuer sous peine de représailles.  Dans le cercle d’Inékar deux personnes ont été tuées par des hommes armés qui ont demandé aux habitants d’un camp situé à 20 kilomètres du cercle de quitter les lieux en trois jours. Ces actes ont amené les populations à quitter leurs habitations pour Menaka. De leur côté, les forces de défense et de sécurité ont renforcé le dispositif à l’intérieur de la ville et aux points de contrôle d’entrée et de sortie.

 

Depuis le début de la crise, près de 3 115 enfants (0-5 ans) et femmes enceintes et allaitantes ont reçu une assistance nutritionnelle précise le rapport. Cela représente 17% de la cible du plan de réponse de 18 394 personnes. Au total, 706 enfants (0-5 ans) souffrant de malnutrition ont reçu un traitement suivant le protocole national. De plus, 1 971 enfants ont été dépistés dont 629 enfants souffrant de malnutrition aiguë globale. Cependant, des besoins augmentent et les gaps persistent. L’enregistrement des déplacés et la sensibilisation continuent.

Pour soutenir les populations, une campagne de distribution des vivres du gouvernement a pris forme avec l’appui d’Amawai, une ONG locale qui a distribué dans 21 communes de Menaka, 1 131 tonnes de vivres.

Malgré les efforts des autorités et des partenaires, la nécessité de renforcer la réponse en santé et nutrition pour les femmes et enfants déplacés se trouvant sur les sites et dans les lieux de regroupement est toujours d’actualité.

Idelette Bissuu

Source : Journal Du Mali

MaliwebNord-MaliSociété
Vers la mi-juillet 2022, dans la région de Gao au Mali, la ville de Ménaka a accueilli une nouvelle vague de déplacés internes venant des villes voisines et du cercle d’Inékar. Selon le dernier rapport d’Ocha de juillet, des hommes non identifiés ont kidnapé le 10 juillet un civil à...